Ecclestone veut des moteurs à 5 millions d'euros

Depuis plusieurs semaines, les débats quant à l'avenir de la Formule 1 sont animés, et une réunion devrait avoir lieu vendredi entre les motoristes, Charlie Whiting, Bernie Ecclestone et le Groupe Stratégique pour en décider

Depuis plusieurs semaines, les débats quant à l'avenir de la Formule 1 sont animés, et une réunion devrait avoir lieu vendredi entre les motoristes, Charlie Whiting, Bernie Ecclestone et le Groupe Stratégique pour en décider.

Des moteurs de 1000 cv sont évoqués de toute part, mais manifestement, ce n'est pas suffisant pour Ecclestone : le grand argentier de la Formule 1 réclame des unités de puissance encore plus puissantes, mais aussi plus bruyantes et plus simples.

"Un moteur de Formule 1 devrait faire mieux que ces 1000 cv", affirme-t-il dans les colonnes d'Auto Motor und Sport. "Et il doit être bruyant. De façon à ce que les gens sachent que c'est un moteur de Formule 1. Si l'on peut obtenir cela avec un moteur turbo, pas de problème. Le nombre de cylindres m'importe peu".

"Les futurs systèmes hybrides ne doivent pas être aussi compliqués qu'ils ne le sont aujourd'hui. Le KERS est bien suffisant".

Quant aux prix de ces moteurs, Ecclestone a une opinion très tranchée : "Ils ne devraient pas coûter plus de 5 millions d'euros par an". Voilà qui contraste avec le coût des unités de puissance actuelles, estimé à plus de 20 millions d'euros.

Le Britannique a également appelé à des voitures à l'apparence plus agressive et à des pilotes plus indépendants. "Les voitures doivent avoir l'air agressif, si possible avec des pneus 13". Les pilotes doivent être des pilotes, pas des astronautes. Je ne pense pas qu'il faille leur donner des conseils de pilotage depuis le muret des stands", conclut-il.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités