Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
C
GP de Styrie
09 juil.
-
12 juil.
EL1 dans
2 jours
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
9 jours
C
GP du 70e Anniversaire
06 août
-
09 août
EL1 dans
31 jours
13 août
-
16 août
EL1 dans
37 jours
27 août
-
30 août
EL1 dans
51 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
58 jours
Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola
Dossier

Les analyses techniques F1 de Giorgio Piola

Comment les écuries ont modifié leurs ailerons avant en Chine

partages
commentaires
Comment les écuries ont modifié leurs ailerons avant en Chine
Par :
Co-auteur: Matt Somerfield, Writer
22 avr. 2019 à 17:00

La FIA continue à serrer la vis autour des failles du Règlement Technique de la Formule 1, et trois écuries ont dû modifier leurs ailerons avant pour disputer le Grand Prix de Chine.

Utilisez les flèches ci-dessous pour passer d'une photo à l'autre.

Diapo
Liste

L'aileron avant de la Mercedes W10, GP de Chine

L'aileron avant de la Mercedes W10, GP de Chine
1/12

Photo de: Giorgio Piola

Le nouveau règlement technique impose des ailerons avant fortement simplifiés afin de restreindre les effets de la dispersion d’air. Mercedes a dû changer les dérives latérales de son aileron, car leur forme était justement destinée à créer un effet de dispersion d’air loin des pneus avant.

Détails de l'aileron avant de l'Alfa Romeo Racing C38

Détails de l'aileron avant de l'Alfa Romeo Racing C38
2/12

Photo de: Giorgio Piola

Deux écoles de pensée sont apparues en début de saison. Mercedes et Red Bull Racing ont opté pour une forme d’aileron plutôt conventionnelle tandis que Ferrari et Alfa Romeo (voir l’image ci-dessus) choisissaient une forme assez agressive. Ces deux dernières écuries ont tenté de résoudre le problème causé par les vortex de bouts d’aileron. La force de ces vortex nuit justement à l’effet de dispersion d’air. Ainsi, Ferrari et Alfa Romeo ont sacrifié une partie de l’aileron afin d’adoucir le gradient de pression au fur et à mesure que les volets rejoignent les dérives.

Détails de l'aileron avant de la Mercedes-AMG F1 W10

Détails de l'aileron avant de la Mercedes-AMG F1 W10
3/12

Photo de: Giorgio Piola

Lors de sa présentation et des premiers essais hivernaux, la Mercedes W10 disposait d’un aileron muni de dérives courbées vers l’intérieur. Les ingénieurs espéraient que les flux d’air suivraient la forme de la dérive, ce qui modifierait la rotation et la direction des vortex de bouts d’aileron.

La dérive latérale de l'aileron avant sur la Mercedes W10

La dérive latérale de l'aileron avant sur la Mercedes W10
4/12

Photo de: Giorgio Piola

Lors de la deuxième semaine d’essais, la W10 fut munie d’un aileron possédant des nouvelles dérives désormais courbées vers l’extérieur, de forme plus conventionnelle. De plus, le coin supérieur arrière de la dérive avait été découpé, ce qui modifiait la formation, la forme et la direction du vortex.

L'aileron avant de la Mercedes W10

L'aileron avant de la Mercedes W10
5/12

Photo de: Giorgio Piola

Comme nous pouvons le constater sur cette illustration, qui montre l’endroit où le volet et la dérive se rencontrent sur l’ancienne version, les ingénieurs Mercedes n’avaient pas profité de la pleine hauteur disponible des volets.

Comparaison des côtés de l'aileron avant de la Mercedes W10

Comparaison des côtés de l'aileron avant de la Mercedes W10
6/12

Photo de: Giorgio Piola

Cette illustration montre le nouveau design. Une plus grande partie de la dérive a été retirée, ce qui expose le volet (flèche rouge) et contrevient à l’article 3.3.6 du Règlement Technique de la F1.

Des membres de l'écurie Mercedes avec l'aileron avant de la W10

Des membres de l'écurie Mercedes avec l'aileron avant de la W10
7/12

Photo de: Giorgio Piola

Nikolas Tombazis, l’inspecteur technique en chef de la FIA, examine l’aileron avant des W10 avant les premiers essais libres du Grand Prix de Chine. Il indique aux ingénieurs ce qui n’est pas conforme et leur permet d’effectuer les modifications nécessaires avant que les voitures ne prennent la piste.

Aileron avant de la Mercedes W10

Aileron avant de la Mercedes W10
8/12

Photo de: Giorgio Piola

Plutôt que d’installer l’ancien aileron, l’écurie Mercedes a procédé à quelques modifications. La nouvelle version ne disposait que de dérives changées qui étaient plus courtes et dont le rebord inférieur avait été revu. Mercedes a donc coupé le volet supérieur au coin extérieur et changé le rayon de la courbure de la dérive afin de couvrir l’extrémité du volet avec une petite plaque de carbone.

Gros plan sur l'aileron avant de la Mercedes AMG F1 W10

Gros plan sur l'aileron avant de la Mercedes AMG F1 W10
9/12

Photo de: Giorgio Piola

Cette petite plaque de carbone, fixée à la dérive, cache désormais l'extrémité du volet. Avec les autres modifications, cela suffisait à rendre la dérive conforme.

L'aileron avant de la Red Bull RB15, GP de Chine

L'aileron avant de la Red Bull RB15, GP de Chine
10/12

Photo de: Giorgio Piola

Deux autres écuries ont aussi dû modifier leurs ailerons avant pour le Grand Prix de Chine. Les Red Bull RB15 disposaient, elles-aussi, d’un nouvel aileron avant. Les dérives utilisées lors des premiers Grands Prix de la saison exposaient les volets, comme le faisait le nouvel aileron Mercedes. Red Bull a apporté une correction et le nouveau design comportait une dérive de pleine longueur.

Une dérive d'aileron avant de la Red Bull Racing RB15

Une dérive d'aileron avant de la Red Bull Racing RB15
11/12

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

On peut constater sur cette image à quel point l’échancrure, située au coin arrière de la dérive, exposait le volet supérieur. C’est justement ce que la FIA a interdit avec sa récente directive technique.

Gros plan de l'aileron avant de la Williams Racing FW42

Gros plan de l'aileron avant de la Williams Racing FW42
12/12

Photo de: Giorgio Piola

L’écurie Williams a aussi dû modifier son aileron avant, car le rayon du coin de l’échancrure ne respectait pas la réglementation. L’aileron modifié pour la Chine montre une échancrure dotée d’un rayon de 50 mm. La FIA désire ainsi prévenir des crevaisons si l’aileron est touché ou endommagé.

Article suivant
Mercedes compense en courbe la vitesse de pointe des Ferrari

Article précédent

Mercedes compense en courbe la vitesse de pointe des Ferrari

Article suivant

Racing Point utilisera bientôt la soufflerie Mercedes

Racing Point utilisera bientôt la soufflerie Mercedes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Giorgio Piola