Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Les écuries veulent réduire les essais en 2019

partages
commentaires
Les écuries veulent réduire les essais en 2019
Par :
29 juin 2018 à 12:49

Les écuries F1 sont en passe de demander à la FIA une réduction du volume d'essais privés en 2019, en dépit de restrictions déjà draconiennes.

Depuis quelques années, le programme d'essais pour une écurie F1 se résume à deux sessions hivernales de quatre jours pour préparer la saison, puis à deux sessions de deux jours en cours d'année, avec deux journées sur les quatre dévolues à des jeunes pilotes. Cette année, le premier de ces tests a eu lieu à Barcelone, tandis que le deuxième se fera dans la foulée du Grand Prix de Hongrie, à Budapest.

Au sein des équipes, il y a consensus quant au fait que ces sessions privées obligent chaque structure à tirer sur la corde et atteindre les limites en ce qui concerne la sollicitation du personnel, tandis que la saison propose pas moins de 21 Grands Prix. Le test de Budapest est peu apprécié car il vient conclure une période constituée de cinq courses en seulement six week-ends.

À ce jour, le calendrier 2019 n'est pas connu mais la F1 devrait conserver 21 dates, avec le probable remplacement du Grand Prix d'Allemagne par une épreuve à Miami. En attendant, les directeurs d'équipe se sont déjà rencontrés pour évoquer la problématique des essais, et se dirigent vers une demande commune qui viserait à réduire les essais hivernaux à une session unique de cinq journées, tout en supprimant une des deux sessions organisées en cours de saison. 

Ce projet ne changerait toutefois rien à l'organisation d'essais dédiés à Pirelli en fin de saison, à Abu Dhabi, qui permettent généralement au manufacturier unique de la F1 de valider ses gommes pour la saison suivante.

Nul doute que ce thème sera abordé avec la FIA lors de la prochaine réunion du Groupe de travail sportif, prévue mercredi prochain avant le Grand Prix d'Allemagne à Hockenheim.

Avec Adam Cooper

Article suivant
Toro Rosso a un aileron avant inédit en Autriche

Article précédent

Toro Rosso a un aileron avant inédit en Autriche

Article suivant

Hamilton reste la clé des transferts selon Horner

Hamilton reste la clé des transferts selon Horner
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Adam Cooper