Eddie Jordan remercie les cigarettiers

L'ancien directeur d'écurie Eddie Jordan a tenu à remercier la contribution financière qu'ont pu apporter les grandes marques de cigarettiers en F1, tandis que celle-ci verra prochainement disparaître le marketing du tabac de façon définitive

L'ancien directeur d'écurie Eddie Jordan a tenu à remercier la contribution financière qu'ont pu apporter les grandes marques de cigarettiers en F1, tandis que celle-ci verra prochainement disparaître le marketing du tabac de façon définitive.



Seule la marque Marlboro (groupe Phillip Morris) reste liée à la F1 avec Ferrari, Lucky Strike (BAT) et Mild Seven (Japan Tobacco) quittant le sport à la fin de l'année 2006.



L'équipe Jordan F1, lorsqu'elle était encore présente en F1, était sponsorisée par le cigarettier Benson & Hedges (Gallaher) de 1996 à 2005, année où Eddie a revendu l'équipe à Alex Shnaider. L'irlandais pense que la F1 doit énormément de son succès depuis les années 1980 au support des grandes compagnies du tabac.



"

Mon adieu aux compagnies de tabac est affectif et je voudrais les remercier pour ce qu'elles ont rendu possible dans notre sport

", dit-il dans 'F1 Racing'.



"

Je ne vais pas essayer de justifier leur existence et nous connaissons tous les problèmes éthiques à ce propos, mais le sponsoring du tabac a représenté une part majeure dans la survie financière de presque toutes les équipes.

"



"

J'ai été heureux de profiter de leur argent. En fait, je ne peux imaginer survivre 35 ans dans le sport sans eux. Depuis mon propre sponsoring de pilote avec Marlboro, à Barclay ou Camel en F3000, et même avec Viceroy.

"



L'arrivée de Benson & Hedges a marqué un tournant chez Jordan, qui est devenue une équipe capable de défier les meilleurs à la fin des années 1990.



"

Benson & Hedges ont cru tellement fort dans le style et la vague Jordan. Nous nous sommes portés jusqu'au podium l'un-l'autre pour les quatre victoires de Jordan.

"



"

Beaucoup de fun et de très bon souvenirs : c'était la bonne époque

", conclue Jordan.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Eddie Jordan
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités