EL 2 : Alonso veut remettre Renault au top !

C’est sous un ciel très couvert que débute la seconde séance d’essais libres du Grand Prix de Belgique

C’est sous un ciel très couvert que débute la seconde séance d’essais libres du Grand Prix de Belgique. Il y a 17°C dans l’air, 16°C sur la piste, 80% d’humidité et un vent à 3,3 m/s. En outre, la météo de la FIA prévoit de la pluie dans une trentaine de minutes.

Sebastian Vettel est le premier à quitter les stands afin d’enregistrer un tour chronométré : 1:50.819 pour le pilote allemand. Mais ce chrono est largement battu par Lewis Hamilton qui s’empare de la P1 en 1:48.805.

Le trafic en piste est important car les écuries ont peur de la pluie, qui pourrait restreindre leur programme prévu aujourd’hui. Quelques gouttes commencent à apparaître sur les caméras embarquées, mais cela n’empêche pas les pilotes de rouler.

Mais la piste est piégeuse, Mark Webber en fait les frais, il perd le contrôle de sa monoplace dans le virage Bruxelles et tape le mur. Le drapeau jaune est agité mais le pilote australien n’a rien. Cependant; cet incident à refroidi l’ardeur des autres pilotes, qui rentrent aux stands suite à l’intensification de la pluie.

C’est maintenant le calme plat en piste, est-ce que certains pilotes vont sortir avec des pneus pluies ? Pour l’instant ce n’est pas le cas, tout le monde attend que la piste sèche.

Sebastian Vettel est le premier à se dévouer, il reste quarante minutes. Cela donne des idées aux autres, qui se décident enfin à la rejoindre en piste.

Un nouveau drapeau jaune est déployé, c’est Kimi Räikkönen qui a percuté le mur, sa monoplace est grandement abîmée, mais il parvient à rejoindre les stands. Cependant la séance d’essais est sûrement terminée pour lui.

Idem pour Giancarlo Fisichella quelques minutes plus tard, mais lui ne peut repartir, on agite alors le drapeau rouge. D’après la radio BMW, Fisichella aurait roulé sur un fluide laissé par la voiture de Räikkönen, mais les images laissent plutôt supposer que les pneus de protection étaient remplis d’eau. Une eau qui s’est répandue après le choc avec la monoplace n°1 et sur laquelle Fisichella a roulé.

Tout le monde ressort lorsque le feu passe au vert, tous les pilotes vont tenter de venir détrôner Hamilton. Nelson Piquet est lui aussi victime d’une sortie de piste, au même endroit que Räikkönen et Fisichella, un nouveau drapeau jaune est agité.

La piste sèche et les chronos s’améliorent : Kovalainen s’empare du meilleur temps en 1:48.790. Mais Alonso et Massa jouent les trouble-fête, l’espagnol prend la P1 et le brésilien la P2.

Voilà, la séance est maintenant terminée : Alonso conserve la P1 en 1:48.454, Massa est P2, Kovalainen P3, Hamilton quatrième et Räikkönen reste cinquième.

Pos Pilotes Equipes Temps Ecart Tours
01 F. Alonso Renault 1:48.454 21
02 F. Massa Ferrari 1:48.504 + 0.050 16
03 H. Kovalainen McLaren 1:48.740 + 0.286 19
04 L. Hamilton McLaren 1:48.805 + 0.351 17
05 K. Räikkönen Ferrari 1:49.328 + 0.874 10
06 N. Rosberg Williams 1:49.405 + 0.951 17
07 S. Vettel Toro Rosso 1:49.427 + 0.973 29
08 A. Sutil Force India 1:49.585 + 1.131 22
09 J. Trulli Toyota 1:49.715 + 1.261 23
10 N. Heidfeld BMW Sauber 1:49.725 + 1.271 22
11 R. Kubica BMW Sauber 1:49.875 + 1.421 22
12 D. Coulthard Red Bull 1:49.922 + 1.468 20
13 S. Bourdais Toro Rosso 1:49.948 + 1.494 20
14 T. Glock Toyota 1:50.281 + 1.827 24
15 K. Nakajima Williams 1:50.364 + 1.910 20
16 G. Fisichella Force India 1:50.740 + 2.286 11
17 J. Button Honda 1:50.925 + 2.471 19
18 R. Barrichello Honda 1:51.238 + 2.784 22
19 N. Piquet Renault 1:51.334 + 2.880 19
20 M. Webber Red Bull 1:51.640 + 3.186 7

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Giancarlo Fisichella , Mark Webber , Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton , Nelson Piquet , Sebastian Vettel
Équipes McLaren , Toro Rosso , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités