EL1 - Grosjean devant Mercedes et Red Bull

Il faut attendre pas moins de 30 minutes pour voir une première monoplace (Pérez) boucler un tour chronométré du tracé d’Abu Dhabi, long de 5

Il faut attendre pas moins de 30 minutes pour voir une première monoplace (Pérez) boucler un tour chronométré du tracé d’Abu Dhabi, long de 5.5 km, au cours de la première séance d’essais libres du weekend.

Par une température de 34°C dans l’air et 46°c en piste, personne ne souhaite réellement « balayer » la piste de ses impuretés provenant du désert voisin sur un circuit très peu fréquenté durant le reste de l’année. Il convient également de faire attention en cette fin de saison à l’usure des moteurs, pour éviter de lourdes pénalités : au-delà de 8 blocs utilisés sur l’ensemble de la saison, les conséquences sur la grille de départ sont douloureuses.

Les débutants James Calado (Force India) et Rodolfo Gonzalez (Marussia) remplacent respectivement Sutil et Chilton, tandis que Heikki Kovalainen a été appelé par Caterham pour aider en EL1.

Ce weekend, Pirelli propose le medium (blanc) et le tendre (jaune) sur ce qui est un tracé peu abrasif, mais sollicitant fortement le train arrière du fait des gros besoins de traction en sorties de courbes. Les enjeux mondiaux du côté pilotes réglés par Sebastian Vettel en Inde, l’attention se portera sur la possibilité de voir l’Allemand signer un 7ème succès de rang, ainsi que sur l’âpre lutte pour la seconde place du championnat des constructeurs entre Mercedes, Ferrari et Lotus.

La séance devient un petit plus active durant la seconde demi-heure, sans que ce que soit néanmoins la grande effervescence. En pneu medium, Vettel signe un 1’45.172 le plaçant en tête. Les temps continuent à tomber par la suite, Hamilton trouvant de gros dixièmes dans le dernier secteur du tour, pour signer un 1’44.433, devançant ainsi Webber et Rosberg à 20 minutes de la fin de séance.

Peu d’améliorations interviennent en fin de séance, tandis que chaque équipe mène tranquillement son programme d’installation. Les tendres ne seront de sortie que pour les essais lires 2, dans des conditions plus proches de celles des qualifications. Vettel s’approche progressivement de la référence de Lewis Hamilton, ne concédant que 0.066 sec à 5 minutes de la fin de séance.

C’est pourtant Romain Grosjean qui s’empare du commandement dans les derniers instants, en 1m44.241s. Il devance Hamilton, Vettel, Webber, Rosberg et Räikkönen.

Grand Prix d'Abu Dhabi
Essais Libres 1

#

Pilote / Ecurie

Tours

Temps

Ecart

01  
21
1:44.241  
02   23 1:44.433 + 0.192
03   18 1:44.499 + 0.258
04   20 1:44.712 + 0.471
05   24 1:44.741 + 0.500
06   23 1:44.929 + 0.688
07   20 1:45.040 + 0.799
08   20 1:45.099 + 0.858
09   24 1:45.150 + 0.909
10   20 1:45.331 + 1.090
11   23 1:45.378 + 1.137
12   18 1:45.440 + 1.199
13   22 1:45.823 + 1.582
14   J. Calado                                         Force India 20 1:45.924 + 1.683
15   18 1:46.068 + 1.827
16   22 1:46.114 + 1.873
17   18 1:46.124 + 1.883
18   21 1:46.126 + 1.885
19   22 1:47.600 + 3.359
20   H. Kovalainen                                  Caterham 22 1:47.670 + 3.429 
21   23 1:47.723 + 3.482
22   22 1:49.565 + 5.324

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Heikki Kovalainen , Rodolfo Gonzalez , Sebastian Vettel , Romain Grosjean , James Calado
Équipes Mercedes , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités