EL1 - Les Mercedes de Bottas et Hamilton sur leur planète

Mercedes est loin, très loin devant la concurrence au terme des Essais Libres 1 du Grand Prix d'Espagne 2020, devançant la Red Bull de Max Verstappen d'une seconde pleine.

EL1 - Les Mercedes de Bottas et Hamilton sur leur planète

Mercedes n'est pas invincible, la victoire de Max Verstappen au Grand Prix du 70e Anniversaire l'a prouvé. Il n'empêche que la W10 demeure théoriquement la meilleure monoplace du plateau, et cette première séance d'essais libres du Grand Prix d'Espagne le montre.

Sur la piste de Barcelone, près de six mois après les essais de pré-saison qui s'y étaient déroulés, ce sont Valtteri Bottas et Lewis Hamilton qui ont signé les meilleurs chronos, l'un en 1'16"785, l'autre en 1'16"824, tous deux en pneus tendres. Derrière, Verstappen est relégué à près d'une seconde, juste devant les Ferrari de Charles Leclerc et Sebastian Vettel. Ce dernier a bien étrenné son nouveau châssis avec 27 tours parcourus ; il est distancé de 11 millièmes par son coéquipier.

Lire aussi :

Romain Grosjean signe une encourageante sixième place au volant de la Haas, en 1'18"291, bien que l'on ne puisse en tirer trop de conclusions, cette séance étant la moins représentative du week-end. Suivent Sergio Pérez, de retour au volant après avoir contracté le coronavirus et manqué deux Grands Prix, et Alexander Albon. Le pilote Red Bull est rentré au stand au ralenti à 27 minutes du drapeau à damier, victime d'une perte de puissance, mais le problème n'était manifestement pas terminal, puisqu'il a rapidement repris la piste.

Kevin Magnussen et Lance Stroll complétaient le top 10 ; à noter que les Racing Point ont fait leur meilleur temps en pneus mediums, comme Esteban Ocon au 12e rang. Les AlphaTauri ont fait preuve de performances particulièrement modestes, toutes deux à plus de deux secondes de la référence avec Pierre Gasly 14e et Daniil Kvyat 17e, mais là encore, il est trop tôt pour en tirer la moindre conclusion.

Enfin, en fond de peloton, on retrouvait Roy Nissany pour sa première séance d'essais libres en Formule 1, au volant de la Williams FW43. Le jeune Israëlien, actuel 18e de Formule 2, n'accuse que trois dixièmes de retard sur son coéquipier Nicholas Latifi, alors qu'il a signé son meilleur temps avec les mediums. Malgré un tête-à-queue au virage 10, il s'en tire ainsi bien mieux que son père Chanoch, qui avait fait une séance d'EL1 en 2005, à l'âge canonique de 42 ans.

Lire aussi :

Spain Grand Prix d'Espagne - Essais Libres 1

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 Finland Valtteri Bottas Mercedes 33 1'16.785  
2 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 29 1'16.824 0.039
3 Netherlands Max Verstappen Red Bull 26 1'17.724 0.939
4 Monaco Charles Leclerc Ferrari 27 1'17.970 1.185
5 Germany Sebastian Vettel Ferrari 27 1'17.981 1.196
6 France Romain Grosjean Haas 29 1'18.291 1.506
7 Mexico Sergio Pérez Racing Point 31 1'18.471 1.686
8 Thailand Alexander Albon Red Bull 27 1'18.606 1.821
9 Denmark Kevin Magnussen Haas 28 1'18.620 1.835
10 Canada Lance Stroll Racing Point 31 1'18.643 1.858

partages
commentaires

Voir aussi :

Ricciardo explique le pari du "tatouage" avec Abiteboul
Article précédent

Ricciardo explique le pari du "tatouage" avec Abiteboul

Article suivant

La FIA n'empêchera pas les évolutions "gratuites" Racing Point/AlphaTauri

La FIA n'empêchera pas les évolutions "gratuites" Racing Point/AlphaTauri
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021