EL1 - Mercedes lance le week-end avec un doublé

Mercedes commence bien son week-end au Grand Prix de France avec un doublé en Essais Libres 1, mais Red Bull ne semble pas avoir montré tout son potentiel.

EL1 - Mercedes lance le week-end avec un doublé

Ce n'est pas à l'issue de ces Essais Libres 1 du Grand Prix de France que l'on tirera des conclusions sur la hiérarchie des écuries au Castellet, surtout en ce qui concerne les top teams que sont Mercedes et Red Bull.

Lire aussi :

La première moitié de séance au Circuit Paul Ricard, où la majorité des pilotes ont roulé en durs, a été nettement favorable aux Red Bull, avec Max Verstappen en 1'34"139 et Sergio Pérez en 1'34"193, quand Valtteri Bottas et Lewis Hamilton n'ont pu faire mieux que 1'34"692 et 1'34"833.

Cependant, la tendance s'est inversée lorsque les compétiteurs ont chaussé les pneus tendres, Bottas et Hamilton grappillant plus d'une seconde en 1'33"448 et 1'33"783 respectivement. Verstappen, lui, a dû se contenter d'un 1'33"880, se plaignant d'un train avant qui "ne veut pas tourner". Pérez, pour sa part, n'a même pas amélioré sa marque avec les gommes à bandes rouges.

Derrière, cette première séance est prometteuse pour Alpine avec Esteban Ocon cinquième à moins d'une seconde du meilleur temps et Fernando Alonso septième, prenant en sandwich la McLaren de Daniel Ricciardo. Pierre Gasly, Lando Norris et Yuki Tsunoda complètent le top 10.

Il est difficile de savoir si Ferrari est en réelle difficulté, Charles Leclerc étant 11e et Carlos Sainz 16e (l'Espagnol en pneus durs), tandis que le pilote essayeur Roy Nissany a pris le volant de la Williams de George Russell pour ces EL1 mais est à plus de deux secondes de son coéquipier Nicholas Latifi.

De nombreuses sorties de piste ont eu lieu lors de cette séance, avec notamment des tête-à-queue pour Mick Schumacher dans le virage 3 (le pilote Haas a touché le mur par l'avant), Yuki Tsunoda au dernier virage, Sebastian Vettel au Beausset (avec un choc contre la barrière par l'arrière) et enfin Carlos Sainz au virage 2.

Ce virage 2 est justement celui où Valtteri Bottas a endommagé son aileron avant en passant sur le vibreur, provoquant l'ire de son écurie. "Ces bandes jaunes au virage 2 ont terriblement endommagé notre voiture", s'est plaint Ron Meadows, directeur sportif Mercedes, auprès du directeur de course Michael Masi, par voie de radio. "Notre voiture est démolie parce que nous sommes passés dessus. Cela représente des dizaines, voire des centaines de milliers de livres de dégâts, parce qu'on sort un mètre trop large." Masi a calmement répondu : "C'est un peu plus d'un mètre, mais je vais regarder ça."

France Grand Prix de France - Essais Libres 1

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 Finland Valtteri Bottas Mercedes 24 1'33.448  
2 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 21 1'33.783 0.335
3 Netherlands Max Verstappen Red Bull 23 1'33.880 0.432
4 Mexico Sergio Pérez Red Bull 25 1'34.193 0.745
5 France Esteban Ocon Alpine 25 1'34.329 0.881
6 Australia Daniel Ricciardo McLaren 24 1'34.644 1.196
7 Spain Fernando Alonso Alpine 21 1'34.693 1.245
8 France Pierre Gasly AlphaTauri 20 1'34.699 1.251
9 United Kingdom Lando Norris McLaren 21 1'34.707 1.259
10 Japan Yuki Tsunoda AlphaTauri 22 1'34.847 1.399
11 Monaco Charles Leclerc Ferrari 24 1'34.950 1.502
12 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 23 1'35.116 1.668
13 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo 20 1'35.135 1.687
14 Canada Lance Stroll Aston Martin 23 1'35.275 1.827
15 Germany Sebastian Vettel Aston Martin 16 1'35.289 1.841
16 Spain Carlos Sainz Jr. Ferrari 24 1'35.342 1.894
17 Canada Nicholas Latifi Williams 22 1'35.612 2.164
18 Russian Federation Nikita Mazepin Haas 24 1'36.651 3.203
19 Germany Mick Schumacher Haas 14 1'37.329 3.881
20 Israel Roy Nissany Williams 16 1'37.881 4.433

partages
commentaires
Défaillances des pneus : McLaren déplore le manque de transparence

Article précédent

Défaillances des pneus : McLaren déplore le manque de transparence

Article suivant

Mercedes n'a aucune clause pour récupérer Ocon chez Alpine

Mercedes n'a aucune clause pour récupérer Ocon chez Alpine
Charger les commentaires
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021