EL1 - Red Bull comme un poisson dans l'eau, Alonso aussi

partages
commentaires
EL1 - Red Bull comme un poisson dans l'eau, Alonso aussi
Par : Basile Davoine
29 sept. 2017 à 04:34

Max Verstappen et Daniel Ricciardo ont terminé en tête d'une première séance d'essais libres pour le moins arrosée à Sepang !

Antonio Giovinazzi, Haas F1 Team VF-17
La voiture de sécurité
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Stoffel Vandoorne, McLaren
Sergey Sirotkin, Renault Sport F1 Team RS17
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Sean Gelael, Scuderia Toro Rosso STR12
Des fans demandent le retour en F1 de Robert Kubica
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS17
Romain Grosjean, Haas F1 Team, s'installe dans son cockpit
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso
Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-17
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Fernando Alonso, McLaren
Sebastian Vettel, Ferrari et Maurizio Arrivabene, directeur de Ferrari
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR12
Charles Leclerc, Sauber

La pluie était annoncée pour ce week-end malaisien, elle ne se sera pas fait attendre. À l'heure de débuter la première séance du week-end, c'est une grosse averse et un tracé détrempé qui s'offrent aux pilotes, à tel point que la direction de course, si elle lance le chronomètre, reporte l'entrée en piste des concurrents. Pendant près d'une demi-heure, c'est donc la voiture de sécurité qui fait seule le spectacle, avant de donner le feu vert pour une séance réduite à une heure de roulage. 

La quantité d'eau étant importante en piste, les premiers à s'y risquer – parmi lesquels les pilotes Ferrari et Fernando Alonso avec sa McLaren-Honda équipée du Halo – chaussent logiquement les gommes pluie. Les conditions sont particulièrement compliquées, notamment pour les nombreux pilotes du vendredi alignés : Sean Gelael (Toro Rosso), Sergey Sirotkin (Renault), Charles Leclerc (Sauber) et Antonio Giovinazzi (Haas). 

Propulsé chez Toro Rosso à la place de Daniil Kvyat, Pierre Gasly aurait sans doute rêvé de meilleures circonstances pour ses débuts, mais le Français se jette lui aussi à l'eau pour ses premiers tours comme titulaire en Formule 1.

Les premiers tours de piste réalisés par les plus téméraires confirment une piste praticable mais terriblement délicate à appréhender, menant à une très faible activité. Après plusieurs minutes de calme plat, Esteban Ocon est le premier à reprendre les hostilités en passant directement les pneus intermédiaires sur sa Force India. 

 

La tentative du Français donne une précieuse indication au reste du plateau et, quelques instants plus tard, Daniel Ricciardo s'élance à son tour pour une première reconnaissance avec les pneus intermédiaires. Le pilote Red Bull restera comme le premier à avoir bouclé un tour chronométré, en 1'55"601, avant d'être battu par Sebastian Vettel en 1'54"463. Au fil de l'amélioration continue des références, Max Verstappen confirme les bonnes dispositions qu'on lui connaît sous la pluie, avec un tour en 1'51"202, avant que Ricciardo ne reprenne son bien un peu plus tard en 1'50"825. 

La pluie ayant cessé et l'état de la piste s'améliorant, les chronos évoluent eux aussi jusqu'au terme de la séance. Les premières fautes font également leur apparition, la plus notable étant le tête-à-queue de Pascal Wehrlein, avant que Jolyon Palmer ne se fasse une petite frayeur sans conséquence au volant de la Renault. 

 

Sous le drapeau à damier, le meilleur temps revient à Max Verstappen en 1'48"962, le Néerlandais devançant son coéquipier Daniel Ricciardo. Après une séance à laquelle il a peu participé, Fernando Alonso s'offre le troisième chrono au terme d'un run tardif. Suivent les deux Ferrari puis les deux Mercedes. 

 Grand Prix de Malaisie - Essais Libres 1

  Pilote  Équipe  Temps    Écart  Trs  
 M. Verstappen Red Bull 1'48.962   11
 D. Ricciardo Red Bull 1'49.719 0.757 12
 F. Alonso McLaren 1'50.597 1.635 6
 K. Räikkönen Ferrari 1'50.734 1.772 12
 S. Vettel Ferrari 1'51.009 2.047 12
 L. Hamilton Mercedes 1'51.518 2.556 8
 V. Bottas Mercedes 1'52.007 3.045 10
 L. Stroll Williams 1'52.295 3.333 9
 P. Gasly Toro Rosso 1'52.380 3.418 14
10   S. Sirotkin Renault 1'53.521 4.559 10
11   J. Palmer Renault 1'53.625 4.663 10
12   S. Vandoorne McLaren 1'53.771 4.809 10
13   E. Ocon Force India 1'53.896 4.934 6
14   S. Gelael Toro Rosso 1'54.610 5.648 13
15   S. Pérez Force India 1'54.669 5.707 4
16   C. Leclerc Sauber 1'55.280 6.318 10
17   P. Wehrlein Sauber 1'55.652 6.690 10
18   R. Grosjean Haas 1'56.211 7.249 8
19   A. Giovinazzi Haas 1'56.339 7.377 6
20   F. Massa Williams     3
 
Article suivant
Le Grand Prix de Chine assure son avenir

Article précédent

Le Grand Prix de Chine assure son avenir

Article suivant

Alonso veut régler son avenir avant Austin

Alonso veut régler son avenir avant Austin
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Malaisie
Catégorie Essais Libres 1
Lieu Sepang International Circuit
Auteur Basile Davoine
Type d'article Résumé d'essais libres