EL1 - Séance finie en eau de vibreur boudin pour Max Verstappen

Les conditions de piste ont déjà permis au record absolu du circuit d'être établi par Nico Rosberg, mais la première préoccupation des teams et pilotes concerne les nouveaux vibreurs boudins ayant eu raison de Verstappen.

EL1 - Séance finie en eau de vibreur boudin pour Max Verstappen
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1
Des vibreurs
Un marquage Pirelli
Sebastian Vettel, Ferrari
Des Formula Una Girls
Max Verstappen, Red Bull Racing
Le Red Bull Ring
Des mécaniciens Red Bull Racing
Détail de l'aileron arrière McLaren
Le
Un mécanicien Renault Sport F1 Team
Le motorhome Renault Sport F1 Team

En partenariat avec la FIA, c’est une seconde version du Halo que Ferrari devait placer sur la monoplace pour ces Essais Libres 1 du Grand Prix d’Autriche. Mais le dispositif n’a finalement pas été vu sur la machine de Maranello, le test ayant finalement été reporté.

Ce développement participant à la recherche pour l’équipement de sécurité qui se démocratisera sur toutes les monoplaces dans les saisons futures n’a bien entendu rien à voir avec la performance, et les évolutions notables sont par exemple à trouver du côté de McLaren, arrivé en Autriche avec un aileron arrière très novateur.

Les préparatifs de ce GP d’Autriche sont timides pendant les trente premières minutes de séance. Comme souvent depuis le début de la saison, l’ouverture de la liberté sur les choix de pneus dans les équipes crée d’importantes différences stratégiques : on remarque par exemple que les Force India disposent du plus grand nombre de trains de tendres pour le weekend (3), tandis que Rosberg, Vettel ou encore Bottas n’ont opté que pour un unique train à bande jaune, préférant une plus grande allocation supertendre et ultratendre. En revanche, gare à bien respecter les nouvelles consignes entrées en jeu concernant les pressions!

Chez Force India, c’est le jeune Alfonso Celis qui est dans le baquet de Pérez pour les EL1 et vite vu explorant le dégagement, en sortie du dernier virage. A sa décharge, nombreux sont les pilotes (Rosberg, Bottas, à sortir bien loin des limites de la piste dans cette zone, préférant faire de grandes embardées plutôt que d’escalader les nouveaux vibreurs "boudins".

Embardées risquées sur les vibreurs

Les vibreurs en question feront sans aucun doute encore beaucoup parler ce weekend. Installés en sortie des virages rapide et ayant déjà été qualifiés d’absurdes, ils remplissent en tous les cas leur rôle dissuasif pour les pilotes sortant « sportivement » sur les vibreurs. Mais comme anticipé par les pilotes, ils font aussi décoller les monoplaces ou heurtent très durement les éléments aérodynamiques de l’avant des autos. Max Verstappen est le premier à l’apprendre à la dure : un pan latéral complet de son aileron avant reste en piste après une sortie mal contrôlée et rappelle tout le monde à l’ordre.

 

Ce virage 8, où git la pièce de carbone de la Red Bull pendant de longues minutes avant d’être ramassée par un commissaire, est décidemment le théâtre de pas mal de remous. Ericsson et Ricciardo y passent ainsi à deux doigts d’une bonne correction en évitant un contact alors que le Suédois perd brièvement sa ligne dans son entrée des stands. Un « coup de raquette » forçant Ricciardo à un gros écart et une sortie de piste, sans autre conséquence que d’avoir testé les réflexes de l’Australien le jour de son 27e anniversaire.

On aura également vu lors de cette séance un Lewis Hamilton partir à la faute et réaliser un tête-à-queue après un lourd blocage de roues, rappelant les difficultés rencontrées par le Britannique lors des qualifications 2014. Une pirouette qu en vaudra aussi une à Romain Grosjean, surpris à la remise des gaz et partant lui aussi en tête-à-queue en milieu de piste, à côté de la Mercedes immobilisée!

 

Verstappen éliminé

Une nouvelle sortie de piste sur les vibreurs aura cette fois raison de l'agressivité de Max Verstappen, à 30 minutes de la fin de séance : escaladant l'un d'entre eux, le Hollandais endommage sa suspension avant et termine cette fois à pied. Un apprentissage qui se fait à la dure, pour le plus jeune vainqueur de GP de l'Histoire.

L’ultime information de ces 90 minutes est enfin que le niveau de grip dès ces EL1 s’est montré particulièrement important, par des températures estivales agréables. Un constat évident au vu du chrono de référence, battant déjà celui de la pole position 2015 (1'08"455) et celui du record absolu du circuit, signé par Michael Schumacher en 2003 en 1'07"908!

 

GP d'Autriche - Essais Libres 1

 PiloteÉquipeTrsTempsÉcart
1  Nico Rosberg   Mercedes 36 1'07.373  
2  Lewis Hamilton   Mercedes 33 1'07.730 0.357
3  Sebastian Vettel   Ferrari 27 1'08.022 0.649
4  Kimi Räikkönen   Ferrari 30 1'08.222 0.849
5  Daniel Ricciardo   Red Bull 34 1'08.528 1.155
6  Carlos Sainz Jr.   Toro Rosso 33 1'08.803 1.430
7  Felipe Massa   Williams 38 1'08.824 1.451
8  Max Verstappen   Red Bull 21 1'08.962 1.589
9  Daniil Kvyat   Toro Rosso 31 1'08.990 1.617
10  Valtteri Bottas   Williams 39 1'08.998 1.625
11  Romain Grosjean   Haas 33 1'09.078 1.705
12  Nico Hülkenberg   Force India 42 1'09.280 1.907
13  Jenson Button   McLaren 30 1'09.365 1.992
14  Fernando Alonso   McLaren 29 1'09.567 2.194
15  Kevin Magnussen   Renault 23 1'09.707 2.334
16  Pascal Wehrlein   Manor 33 1'09.775 2.402
17  Jolyon Palmer   Renault 27 1'09.851 2.478
18  Marcus Ericsson   Sauber 34 1'09.929 2.556
19  Esteban Gutiérrez   Haas 19 1'10.110 2.737
20  Felipe Nasr   Sauber 25 1'10.314 2.941
21  Rio Haryanto   Manor 20 1'10.493 3.120
22  Alfonso Celis Jr.   Force India 36 1'10.860 3.487
partages
commentaires
La FIA modifie le contrôle des pressions de pneus

Article précédent

La FIA modifie le contrôle des pressions de pneus

Article suivant

Massa - Je serai maître de mon destin en 2017

Massa - Je serai maître de mon destin en 2017
Charger les commentaires
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021