EL2 - Bottas accroche le meilleur temps... et Grosjean !

Valtteri Bottas (Mercedes) a de nouveau signé le meilleur temps à Abu Dhabi, mais le Finlandais s'est également accroché avec Romain Grosjean (Haas) en fin de séance, alors que les deux hommes étaient sur des longs relais.

Comme la course, cette seconde séance se déroule entre chien et loup et sera donc la plus représentative du week-end. Räikkönen y signe le premier temps, avec 1'39"9. Du côté de Ferrari, la boîte de vitesses de Vettel est changée suite à sa sortie de piste des EL1. Plusieurs pilotes se succèdent en tête de la feuille des temps au moment où Magnussen doit rentrer car quelque chose le gêne au niveau de l'épaule gauche. Leclerc signe un premier temps notable en 1'37"9, en pneus durs (blancs).

Verstappen prend la tête, en 1'37"1, en mediums (jaunes). Avec les mêmes enveloppes, Bottas revient à 0"096. Hamilton peine à trouver sa zone de confort en pneus durs, mais signe le troisième temps après 20 minutes de roulage, devant la référence fixée plus tôt par Leclerc avec une monte similaire. Le Monégasque, seul en piste à la demi-heure de roulage, touche le rail où s'est accidenté Vettel en matinée, mais le #16 semble avoir plus de réussite puisqu'il peut regagner son stand seul. Les images montrent qu'il a perdu la voiture en réaccélérant légèrement sur l'astroturf à la sortie du virage.

Lire aussi:

Bottas chausse les tendres (rouges) pour se classer en première place, en 1'36"2, 0"378 devant Hamilton, 0"551 devant Verstappen et 0"858 devant Vettel. Hamilton grappille un peu de temps sur son équipier au moment où Leclerc se hisse à 0"386. Décidément, le virage 19 attire les pilotes estampillés Ferrari puisque c'est au tour de Giovinazzi d'y partir à la faute ; mais l'Italien, en dépit d'un 360°, ne touche pas le rail. Une demi-heure avant le drapeau à damier, Vettel revient à quatre dixième de Bottas. Sixième, Albon est à plus d'une seconde alors que Grosjean est le premier hors écuries du top 3, à 1,3 seconde.

Les longs relais avec de l'essence se mettent en place lors de la dernière demi-heure. Vingt minutes avant la fin, une mésentente entre Grosjean et Bottas voit les deux hommes s'accrocher au virage 11. D'assez loin, le Finlandais a plongé à l'intérieur sur la Haas mais le Français ne l'a pas vu. Les deux monoplaces ont subi d'assez importants dégâts, mais peuvent rentrer, et laissé beaucoup de débris en piste, entraînant la sortie du drapeau rouge.

La séance reprend avec une douzaine de minutes au chrono, offrant un dernier roulage à la plupart des pilotes, dont Bottas qui retrouve la piste assez vite au contraire de Grosjean dont la VF-19 est copieusement abîmée au niveau du fond plat. Comme lors des EL1, les simulations de départ ont lieu après le drapeau à damier, sur la grille de départ directement car cela est impossible à la sortie de la ligne des stands à Yas Marina.

United Arab Emirates GP d'Abu Dhabi - Essais Libres 2

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 Finland Valtteri Bottas Mercedes 29 1'36.256  
2 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 33 1'36.566 0.310
3 Monaco Charles Leclerc Ferrari 30 1'36.642 0.386
4 Germany Sebastian Vettel Ferrari 28 1'36.691 0.435
5 Netherlands Max Verstappen Red Bull 30 1'36.807 0.551
6 Thailand Alexander Albon Red Bull 30 1'37.288 1.032
7 France Romain Grosjean Haas 17 1'37.601 1.345
8 Mexico Sergio Pérez Racing Point 32 1'37.637 1.381
9 Russian Federation Daniil Kvyat Toro Rosso 34 1'37.651 1.395
10 France Pierre Gasly Toro Rosso 36 1'37.770 1.514
11 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 32 1'37.834 1.578
12 United Kingdom Lando Norris McLaren 32 1'37.918 1.662
13 Canada Lance Stroll Racing Point 32 1'37.985 1.729
14 Denmark Kevin Magnussen Haas 31 1'38.080 1.824
15 Germany Nico Hülkenberg Renault 29 1'38.122 1.866
16 Australia Daniel Ricciardo Renault 26 1'38.400 2.144
17 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo 30 1'38.415 2.159
18 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 32 1'38.464 2.208
19 United Kingdom George Russell Williams 32 1'39.512 3.256
20 Poland Robert Kubica Williams 32 1'40.455 4.199
partages
commentaires
Vettel-Leclerc : ce qui s’est dit à Maranello reste à Maranello

Article précédent

Vettel-Leclerc : ce qui s’est dit à Maranello reste à Maranello

Article suivant

Ferrari ne peut qu'être "heureux" de voir Hamilton disponible en 2021

Ferrari ne peut qu'être "heureux" de voir Hamilton disponible en 2021
Charger les commentaires
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021