EL2 - Doublé Mercedes, Verstappen en retrait

Lewis Hamilton a pris les devants lors de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix d'Espagne, où Max Verstappen n'a pas concrétisé son rythme.

EL2 - Doublé Mercedes, Verstappen en retrait

Si les deux Red Bull sont hors du top 8 au classement des Essais Libres 2 du Grand Prix d'Espagne, méfiez-vous des apparences. C'est vrai, les Mercedes avaient déjà l'avantage à Barcelone lors des 20 premières minutes de la séance, où tous les concurrents ont pris la piste en pneus mediums. Tandis que Valtteri Bottas a tourné en 1'18"419 et Lewis Hamilton en 1'18"461, Max Verstappen n'a pu faire mieux que 1'18"785. Suivaient alors Fernando Alonso (1'19"297), Pierre Gasly (1'19"406) et Esteban Ocon (1'19"438).

Lire aussi :

Les 20 minutes suivantes ont été consacrées à des simulations de qualifications en gommes tendres, et Hamilton a pris l'avantage en 1'18"170 devant Bottas en 1'18"309. Auteur d'une erreur au virage 10, qui est désormais une longue courbe, Verstappen est resté sur sa référence en mediums et ne s'est classé que neuvième avec six dixièmes de déficit, pourtant plus rapide que son coéquipier Sergio Pérez, dixième en tendres.

Entre les Flèches d'Argent et les Red Bull, trois écuries étaient représentées : les Ferrari de Charles Leclerc et Carlos Sainz prenaient en sandwich les Alpine et les AlphaTauri. Huit équipes ont tourné à moins d'une seconde du meilleur temps, n'y faisant exception que Williams (George Russell à 1"8) et Haas (Mick Schumacher à 2"2).

Le dernier tiers de la séance a été le théâtre des traditionnelles simulations de course, sans incident majeur à déplorer, même si l'extrémité droite de l'aileron avant de Verstappen était étonnamment endommagée sous le drapeau à damier. Plus tôt dans la séance, Yuki Tsunoda avait été entendu à la radio dire, d'un ton un peu perplexe : "Euh... la voiture s'est éteinte". Cependant, le problème a manifestement été résolu très promptement.

Spain Grand Prix d'Espagne - Essais Libres 2

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 32 1'18.170  
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes 31 1'18.309 0.139
3 Monaco Charles Leclerc Ferrari 28 1'18.335 0.165
4 France Esteban Ocon Alpine 29 1'18.466 0.296
5 Spain Fernando Alonso Alpine 30 1'18.518 0.348
6 France Pierre Gasly AlphaTauri 32 1'18.593 0.423
7 Japan Yuki Tsunoda AlphaTauri 30 1'18.619 0.449
8 Spain Carlos Sainz Jr. Ferrari 30 1'18.674 0.504
9 Netherlands Max Verstappen Red Bull 26 1'18.785 0.615
10 Mexico Sergio Pérez Red Bull 23 1'18.918 0.748
11 Germany Sebastian Vettel Aston Martin 30 1'18.947 0.777
12 United Kingdom Lando Norris McLaren 28 1'19.092 0.922
13 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 29 1'19.122 0.952
14 Canada Lance Stroll Aston Martin 29 1'19.134 0.964
15 Australia Daniel Ricciardo McLaren 28 1'19.195 1.025
16 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo 30 1'19.213 1.043
17 United Kingdom George Russell Williams 29 1'19.957 1.787
18 Canada Nicholas Latifi Williams 26 1'20.046 1.876
19 Germany Mick Schumacher Haas 30 1'20.326 2.156
20 Russian Federation Nikita Mazepin Haas 27 1'20.753 2.583

partages
commentaires
Projet moteur : McLaren salue la décision "courageuse" de Red Bull

Article précédent

Projet moteur : McLaren salue la décision "courageuse" de Red Bull

Article suivant

Les limites de piste au cœur d'une réunion des responsables F1

Les limites de piste au cœur d'une réunion des responsables F1
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de France 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de France 2021

Après le Grand Prix de France, septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021