EL2 - Hamilton et Mercedes loin devant, Gasly dans le rythme

Lewis Hamilton et Valtteri Bottas ont dominé la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix d'Italie 2020 de F1, lors de laquelle Pierre Gasly a confirmé ses bonnes dispositions.

EL2 - Hamilton et Mercedes loin devant, Gasly dans le rythme

Toujours grand beau au-dessus de Monza à l'entame des EL2 du Grand Prix d'Italie 2020, avec 27°C dans l'air et 44°C sur la piste. Il faut attendre cinq minutes pleines pour voir des pilotes prendre la piste, avec Räikkönen et les Haas. Après un léger blocage au freinage, Grosjean est auteur du premier passage par l'échappatoire de la première chicane, dès sa première tentative lancée.

Räikkönen, Albon puis Stroll se positionnent en tête, en 1'22"5 (pneus mediums) pour le Canadien. Après un nouveau court passage d'Albon, c'est au tour de Gasly de se hisser aux commandes, en 1'22"0 (mediums). Le Français, sur un second tour lancé, améliore en 1'21"5. Rapidement, le trafic est dense sur la piste.

Lire aussi :

Les Mercedes et Verstappen attendent une vingtaine de minutes pour entrer en action. Hamilton se classe en première place, en mediums, avec 1'21"0, alors que le Néerlandais, sur les mêmes pneus, est à 0"499. Hamilton améliore encore en 1'20"6 (mediums), 0"817 de mieux que Bottas (durs) et 0"933 de mieux que Gasly. Sur un troisième tour, Verstappen se rapproche à 0"830 et sur une seconde tentative, Bottas revient à 0"287. Après une trentaine de minutes dans la séance, le silence se fait en piste.

Cinquante minutes avant le drapeau à damier, les voitures retrouvent la piste et chaussent les tendres. Sainz, esseulé, prend la troisième place. Peu après, un trafic impressionnant de voitures se forme dans la ligne droite de retour. Ricciardo prend un temps la deuxième place provisoire mais a dépassé les limites dans la Parabolique et voit son chrono supprimé.

Hamilton améliore sa marque et le meilleur temps en 1'20"1, deux dixièmes devant Bottas et une seconde devant Verstappen. Sainz manque de subir une grosse sortie de piste en prenant trop au large dans le gravier entre les Lesmo, mais parvient à contrôler sa McLaren et reprendre la piste sans dommages. Gasly, après avoir rapidement avorté son premier tour lancé, inscrit finalement le troisième temps provisoire, à 0"929 de Hamilton. Peu de pilotes parviennent à améliorer sur une seconde tentative en pneus tendres.

Lire aussi :

Une demi-heure avant la fin de séance, Norris reprend la piste. Le Britannique a été immobilisé un long moment au stand, mais ce retour en piste n'est pas concluant car il y a toujours un problème, visiblement de récupération ou de déploiement d'énergie. C'est également le moment où les pilotes sortent pour débuter les simulations de longs relais et les tests in situ sur les modes moteur.

À un gros quart d'heure de la fin, Vettel part en tête-à-queue à la sortie du premier Lesmo. L'Allemand évite la grosse sortie de piste mais, outre les plats sur les pneus, vient appuyer son aileron arrière légèrement contre les TecPro à l'intérieur, sans trop de dégâts, mais il est quitte pour un passage au garage. Quelques minutes plus tard, Leclerc manque de subir le même sort mais parvient à "rattraper" sa SF1000 qui tire finalement dans les graviers puis l'herbe avant de revenir sur le tracé. Constat désabusé à la radio : "La voiture est tellement difficile à piloter."

Dix minutes avant la fin de séance, Gasly se plaint en ressortant des stands d'une voiture qui rebondit à l'arrière et qui a un problème. Il rentre au stand. Norris en profite, en pneus tendres et sur une piste bien plus gommée, pour se hisser au troisième rang, à huit dixièmes de Hamilton. 

Italy Grand Prix d'Italie - Essais Libres 2

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 32 1'20.192  
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes 29 1'20.454 0.262
3 United Kingdom Lando Norris McLaren 19 1'21.089 0.897
4 France Pierre Gasly AlphaTauri 25 1'21.121 0.929
5 Netherlands Max Verstappen Red Bull 30 1'21.228 1.036
6 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 30 1'21.313 1.121
7 Russian Federation Daniil Kvyat AlphaTauri 35 1'21.376 1.184
8 Canada Lance Stroll Racing Point 32 1'21.389 1.197
9 Monaco Charles Leclerc Ferrari 32 1'21.503 1.311
10 Mexico Sergio Pérez Racing Point 31 1'21.594 1.402
partages
commentaires

Voir aussi :

Tours lents : les pilotes avertis par la direction de course

Article précédent

Tours lents : les pilotes avertis par la direction de course

Article suivant

Le jeu dangereux de la FIA sur l'aéro 2021

Le jeu dangereux de la FIA sur l'aéro 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Catégorie EL2
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Auteur Fabien Gaillard
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021