EL2 - La pluie gâche la journée de travail des équipes à Suzuka

partages
commentaires
EL2 - La pluie gâche la journée de travail des équipes à Suzuka
Par : Basile Davoine
25 sept. 2015 à 06:30

Daniil Kvyat a confirmé ses bonnes dispositions sur piste humide, mais la pluie a empêché les teams de préparer la suite du week-end nippon.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB11
Jenson Button, McLaren MP4-30
Kimi Raikkonen, Ferrari SF15-T
Gianpiero Lambiase avec Daniil Kvyat, Red Bull Racing
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06
Kimi Raikkonen, Ferrari SF15-T
Felipe Massa, Williams FW37
Pastor Maldonado, Lotus F1 E23
Nico Hulkenberg, Sahara Force India F1 VJM08
Alexander Rossi, Manor F1 Team
Marcus Ericsson, Sauber C34
Daniil Kvyat, Red Bull Racing RB11
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06
Kimi Raikkonen, Ferrari SF15-T

Malgré des averses moins prononcées, c'est sur une piste toujours humide que se déroule la deuxième séance du jour. Avec 22°C dans l'air et 88% d'humidité ambiante, les conditions sont loin d'être idéales pour préparer la suite d'un week-end qui s'annonce sec pour les qualifications et la course. 

Personne ne se rue en piste quand le feu passe au vert et c'est finalement Daniil Kvyat qui est le premier à rompre la quiétude du tracé de Suzuka, chaussé de pneus intermédiaires. Le Russe établi le chrono de référence en 1:49.374, démontrant que le circuit est davantage praticable que dans la matinée. 

Si Ferrari envoie également Kimi Räikkönen découvrir les conditions particulières de la piste, les préoccupations sont autres dans certaines équipes. Chez McLaren, aucun signe d'activité n'est tangible et la MP4-30 de Fernando Alonso est même désossée alors que le pilote espagnol n'est pas en combinaison dans son garage. Un problème moteur a été décelé sur la monoplace de l'Espagnol, avec à la clé un changement de l'unité de puissance.

Du côté de Lotus, la situation est délicate pour les motifs financiers que l'on sait, avec notamment des mécaniciens contraints de trouver refuge dans les hospitalités du Paddock Club pour se restaurer... Romain Grosjean peut toutefois prendre la piste après avoir cédé son baquet à Jolyon Palmer en EL1. 

La pluie redouble

Sur cette séance, tout le monde est bien plus actif que dans la matinée malgré l'humidité persistante. Le seul incident notable est à mettre à l'actif de Pastor Maldonado, qui s'offre une excursion hors piste à basse vitesse, alors qu'il semblait occupé à manipuler les commandes de son volant.

Au fil des minutes, l'asphalte offre une trajectoire qui s'améliore légèrement, mais ne permet pas encore d'envisager un passage à des pneus slicks. Une perspective définitivement évanouie lorsque que la pluie fait son retour à la mi-séance et stoppe cette progression pour détremper davantage la piste. 

A trente minutes de la fin de la séance, Marcus Ericsson est le seul à persister en piste avec les pneus maxi pluie, mais la visibilité se réduit et l'obscurité gagne, tandis que la pluie s'intensifie. Le Suédois renonce finalement, mais on retrouve Alonso en action. En dépit des conditions, le pilote McLaren saisit l'opportunité qui lui est donnée de participer à cette séance, après un changement de moteur qui lui a fait perdre une heure. 

Dans les derniers instants, ce sont Nico Rosberg et Lewis Hamilton qui s'en vont tester les pneus maxi pluie, rejoints par Sebastian Vettel et quelques autres pilotes. Néanmoins, cette récolte de données n'a que très peu d'intérêt pour ce week-end, et les EL3 samedi matin seront déterminants pour enfin chausser les pneus slicks et tester les deux composés Pirelli pour piste sèche. 

GP du Japon - Essais Libres 2

 PiloteÉcurieTempsEcartTrs
1 Daniil Kvyat  Red Bull 1:48.277   6
2 Nico Rosberg  Mercedes  1:48.300 +0.023 8
3 Lewis Hamilton  Mercedes  1:48.853 +0.576 8
4 Daniel Ricciardo  Red Bull 1:49.097 +0.820 10
5 Sebastian Vettel  Ferrari 1:50.268 +1.991 19
6 Kimi Raikkonen  Ferrari 1:50.319 +2.042 16
7 Carlos Sainz Jr.  Toro Rosso 1:50.418 +2.141 6
8 Max Verstappen  Toro Rosso 1:50.542 +2.265 5
9 Felipe Nasr  Sauber  1:50.968 +2.691 10
10 Pastor Maldonado  Lotus  1:51.557 +3.280 7
11 Nico Hulkenberg  Force India  1:51.674 +3.397 11
12 Jenson Button  McLaren 1:51.861 +3.584 9
13 Marcus Ericsson  Sauber 1:51.934 +3.657 12
14 Sergio Perez  Force India 1:52.070 +3.793 8
15 Romain Grosjean  Lotus  1:52.534 +4.257 6
16 Felipe Massa  Williams  1:52.765 +4.488 6
17 Fernando Alonso  McLaren 1:55.239 +6.962 10
18 Will Stevens  Manor  1:58.059 +9.782 6
19 Alexander Rossi  Manor  1:59.419 +11.142 7
Article suivant
Grosjean "de plus en plus heureux" pour son avenir

Article précédent

Grosjean "de plus en plus heureux" pour son avenir

Article suivant

Alonso - McLaren-Honda mérite les critiques

Alonso - McLaren-Honda mérite les critiques
Charger les commentaires