Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
11 jours

EL2 - Leclerc et Ferrari prennent la main, Hamilton tape le mur

partages
commentaires
EL2 - Leclerc et Ferrari prennent la main, Hamilton tape le mur
Par :
7 juin 2019 à 19:34

Charles Leclerc (Ferrari) a terminé les Essais Libres 2 du Grand Prix du Canada 2019 de F1 en tête, juste devant Sebastian Vettel. Du côté de Mercedes, Valtteri Bottas est troisième et Lewis Hamilton a perdu beaucoup de temps après un contact avec le mur.

Le soleil brille toujours au-dessus de l'Île Notre-Dame de Montréal, avec une température ambiante de 25°C et un circuit chauffé à 48°C. Kubica est le premier en piste pour la séance de l'après-midi, le vainqueur de l'édition 2008 ayant dû laisser sa place à Latifi en matinée et va donc tenter de rattraper une partie du temps perdu. Malgré tout, la saleté du tracé lors de la première heure et demie de roulage n'a sans doute pas offert une image très représentative de l'adhérence possible.

Lire aussi :

Le premier temps de ces EL2 est l'œuvre du pilote Williams, en 1'21"7. Sainz est lui en piste et abaisse le meilleur temps provisoire en 1'16"3, avant que celui-ci ne passe dans les 1'14 grâce à plusieurs pilotes. Les Ferrari, en mediums, entrent dans la danse et réalisent toutes deux 1'14"0, prenant les rênes de la séance.

Au moment où les Mercedes sortent des stands, Vettel passe de justesse sous la barre des 1'14. Mais le meilleur temps vole en éclat avec un 1'12"9 pour Hamilton (en mediums) sur son premier tour lancé. En durs, Bottas est repoussé à un peu moins de trois dixièmes. Les Ferrari se rapprochent à six dixièmes.  

Hamilton et Verstappen à la faute

Sur un nouveau tour lancé, Hamilton se fait piéger dans le virage 10. À la sortie, le Britannique part dans un long travers, semble réussir à maîtriser sa glisse mais ne peut pas se remettre dans le sens de la marche avant de heurter le mur par l'arrière droit. La roue est abîmée et la violence du choc laisse penser que ce n'est pas la seule pièce endommagée, malgré le fait que la Mercedes est ramenée au stand, à faible vitesse, par le quintuple Champion du monde. Quelques instants auparavant, c'est Grosjean qui avait touché le même mur, avec moins de conséquences.

Cela laisse donc Bottas seul en scène pour Mercedes. Le Finlandais, peu avant la mi-séance, chausse les tendres, tout comme les Ferrari. Dans le premier tour lancé, Vettel signe 1'12"2, devant Bottas en 1'12"3 et Leclerc en 1'12"4. Le Monégasque, sur un second tour lancé, se hisse en 1'12"1.

Lire aussi :

Dans sa première tentative, Verstappen commet une faute également à la sortie de la dernière chicane et percute le mur des Champions. Le choc est moins destructeur que pour celui de Hamilton, dont l'écurie démonte le train arrière et va tout changer par précaution (et donc la boîte de vitesses, sans conséquence pour le pilote), mais le Néerlandais, légèrement gêné par Gasly qui était sur un tour lent, rentre à faible allure et passe par les stands pour des vérifications.

Autre victime des murs du Circuit Gilles Villeneuve, Giovinazzi reprend enfin la piste après son accident de la matinée, à un peu plus d'une demi-heure de la fin de la journée. La plupart des pilotes effectuent du travail de longs relais et visiblement le problème de la grande majorité des concurrents est la mauvaise tenue des pneus arrière, notamment du côté des mediums. Les durs semblent mieux tenir le choc.

À un quart d'heure de la fin de séance, Stroll et Grosjean entrent inutilement en contact au freinage de la dernière chicane, le Canadien tassant le Français qui est obligé de tirer tout droit dans l'échappatoire. L'incident est sous enquête des commissaires. Dans un autre registre, Verstappen reprend la piste quelques minutes avant le drapeau à damier, alors que Vettel doit tirer tout droit à la chicane en passant à assez grande vitesse sur un boudin jaune, sans dégâts apparents. La séance se termine peu après.

Canada Grand Prix du Canada - Essais Libres 2

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 Monaco Charles Leclerc Ferrari 39 1'12.177  
2 Germany Sebastian Vettel Ferrari 38 1'12.251 0.074
3 Finland Valtteri Bottas Mercedes 46 1'12.311 0.134
4 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 45 1'12.553 0.376
5 Denmark Kevin Magnussen Haas 41 1'12.935 0.758
6 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 8 1'12.938 0.761
7 Mexico Sergio Pérez Racing Point 39 1'13.003 0.826
8 Australia Daniel Ricciardo Renault 40 1'13.016 0.839
9 Germany Nico Hülkenberg Renault 42 1'13.168 0.991
10 Canada Lance Stroll Racing Point 37 1'13.171 0.994
11 United Kingdom Lando Norris McLaren 38 1'13.249 1.072
12 France Pierre Gasly Red Bull 38 1'13.345 1.168
13 Netherlands Max Verstappen Red Bull 22 1'13.388 1.211
14 Thailand Alexander Albon Toro Rosso 45 1'13.436 1.259
15 Russian Federation Daniil Kvyat Toro Rosso 40 1'13.521 1.344
16 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo 41 1'13.542 1.365
17 France Romain Grosjean Haas 39 1'13.598 1.421
18 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 16 1'14.870 2.693
19 United Kingdom George Russell Williams 36 1'15.036 2.859
20 Poland Robert Kubica Williams 44 1'15.287 3.110
Article suivant
Photos - Les F1 en piste sur le Circuit Gilles Villeneuve

Article précédent

Photos - Les F1 en piste sur le Circuit Gilles Villeneuve

Article suivant

La F1 se dirige vers un plafond de dépenses de 155 M€ en 2021

La F1 se dirige vers un plafond de dépenses de 155 M€ en 2021
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Catégorie EL2
Auteur Fabien Gaillard