EL2 : Les Mercedes aux avant-postes

C’est sous le soleil et avec une température de 22 degrés que la deuxième séance d’essais libres du Grand Prix de Monaco s’élance, sur les coups de 14 heures

C’est sous le soleil et avec une température de 22 degrés que la deuxième séance d’essais libres du Grand Prix de Monaco s’élance, sur les coups de 14 heures. Ce sont les deux Sauber de Gutiérrez et Hülkenberg qui sont les premières à partir.

Dans les premières minutes, beaucoup de pilotes sortent, c’est Pastor Maldonado qui s’empare du meilleur temps, en 1 :18.863. Les pilotes ne sont toutefois pas encore à fond.

Après dix minutes dans cette deuxième séance libre, c’est Romain Grosjean qui accroche le meilleur temps, en 1 :16.096. Il devance Nico Rosberg, Kimi Räikkönen, Paul di Resta et Jean-Eric Vergne. Après sa troisième place en EL1, le Français semble en verve dans les rues de la Principauté.

Les pilotes sont extrêmement productifs dès le début de la séance, seul le Triple Champion du Monde Sebastian Vettel a décidé de rester dans les stands dans les premières minutes de ces EL2.

Les trois hommes forts de la première séance, Alonso, Grosjean et Rosberg se sont remis aux trois premières positions après 20 minutes de séance, mais il ne faut pas oublier Sebastian Vettel, qui n’a toujours pas effectué un tour chronométré.

L’Allemand a pris la piste après 25 minutes, postant le septième chrono, juste derrière son équipier Mark Webber, montrant que les Red Bull semblent moins dominatrices que par le passé dans les rues étroites.

Au cap de la demi-heure, c’est Nico Rosberg qui s’est replacé aux avant-postes devant son équipier Hamilton, toutefois les deux Mercedes ont effectué leurs chronos en pneus supertendres. Räikkönen est 3e devant Alonso et Grosjean.

Quelques instants plus tard, Ste Dévote a fait sa première victime, et c’est Romain Grosjean qui est allé frapper le rail, une faute commune en essais libres, mais qui va faire perdre beaucoup de temps et d’informations au pilote Lotus.

Une fois la monoplace du Français dégagée, la séance est stoppée par le drapeau rouge en raison de dégâts au vibreur du virage 13, l’entrée de la chicane de la Piscine. La séance reprend très rapidement, le temps de fixer le vibreur.

Au bout de la première heure d’essais, les Mercedes continuent leur marche à l’avant du peloton, la majorité des pilotes ayant décidé de rouler en pneus tendres, pour préparer le Grand Prix de dimanche avec beaucoup d’essence.

Au final, Nico Rosberg termine avec le meilleur temps, devant Lewis Hamilton, Fernando Alonso, Felipe Massa et Mark Webber.

 Grand Prix de Monaco - Essais Libres 2
#
Pilote / Ecurie
Tours
Temps
Ecart
01
45
1:14.759  
02 51 1:15.077 + 0.318
03 37 1:15.196 + 0.437
04 38 1:15.278 + 0.519
05 41 1:15.404 + 0.645
06 38 1:15.511 + 0.752
07 10 1:15.718 + 0.959
08 39 1:15.959 + 1.200
09 32 1:16.014 + 1.255
10 42 1:16.046 + 1.287
11 43 1:16.349 + 1.590
12 40 1:16.434 + 1.675
13 42 1:16.823 + 2.064
14 40 1:16.857 + 2.098
15 44 1:16.935 + 2.176
16 37 1:17.145 + 2.386
17 42 1:17.184 + 2.425
18 46 1:17.264 + 2.505
19 40 1:17.892 + 3.133
20 44 1:18.212 + 3.453
21 41 1:18.784 + 4.025
22 30 1:19.031 + 4.272

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Felipe Massa , Nico Rosberg , Paul di Resta , Pastor Maldonado , Sebastian Vettel , Romain Grosjean , Jean-Éric Vergne
Équipes Mercedes , Sauber
Type d'article Actualités