EL2 - Mercedes brille dans la nuit, Räikkönen met le feu

Valtteri Bottas a signé le meilleur temps des Essais Libres 2 du Grand Prix d'Abu Dhabi, dans une séance marquée par l'incendie de l'Alfa Romeo de Kimi Räikkönen.

EL2 - Mercedes brille dans la nuit, Räikkönen met le feu

C'est l'heure de pointe en ce début de séance à Abu Dhabi où les pilotes commencent leur séance en testant les pneus 2021, avec 24°C dans l'air et 31°C sur la piste. Forcément, la feuille des temps se garnit vite, et l'on retrouve rapidement les deux Mercedes aux avant-postes, Bottas signant 1'37"8, un petit dixième devant Hamilton.

Après une vingtaine de minutes, Hamilton est le premier à passer des pneus 2020. En mediums, il se hisse en tête en 1'36"4. Quelques minutes plus tard, Bottas fait mieux avec les mêmes pneus en 1'36"2. Peu après la première demi-heure, Verstappen se hisse à sept dixièmes, lui aussi avec les enveloppes à flancs jaunes. Tous les autres pilotes, à commencer par Pérez, sont à plus d'une seconde de la Mercedes du Finlandais à ce stade.

Lire aussi :

À mi-séance, les Mercedes passent les pneus tendres. Hamilton signe 1'36"0 mais le temps est annulé pour un passage trop large dans le dernier virage. Dans sa première tentative, Bottas relâche très vite après une erreur au premier virage ; quelques instants plus tard, dans ce même virage, Gasly part en tête-à-queue dès l'entrée, sans dommage autre que des pneus forcément abîmés. En gommes tendres alors que ses trois prédécesseurs ont signé leur meilleure marque en mediums, Albon revient à 0"9 de Bottas.

Dans cette séance peu animée, la dernière demi-heure est comme d'habitude consacrée aux longs relais. Mercedes a mis en place un plan de roulage différencié de l'ensemble du plateau avec les gommes 2021 puisque après une demi-douzaine de tours en début de séance, là où les 18 autres pilotes ont effectué l'ensemble des tours imposés, les Flèches d'Ébène repassent les gommes en fin de roulage.

Tout feu, tout flamme

C'est alors que la séance s'anime : Russell est victime d'un problème de MGU-K et voit sa Williams fumer de l'arrière alors qu'il entre dans les stands. Pour Räikkönen, le problème est plus impressionnant puisqu'un incendie se déclare à l'arrière de l'Alfa Romeo : il s'immobilise dans la ligne droite arrière avant que les commissaires ne viennent mettre fin à l'incendie. Le drapeau rouge est déployé pendant que le Finlandais s'occupe de diriger les opérations et de vérifier l'état de la C39.

Au moment où la séance est relancée, pour quelques minutes, Hamilton ne parvient pas à engager ses vitesses. Il s'immobilise en fin de ligne des stands en coupant le moteur de sa voiture, avant que ses mécaniciens ne redémarrent la monoplace. Une fois les monoplaces en piste, Albon et Ocon manquent de s'accrocher dans la ligne droite de retour, le Français n'ayant pas souhaité que le Thaïlandais le dépasse.

La séance s'achève alors que l'on commence déjà à démonter la Williams de Russell.

United Arab Emirates Abu Dhabi - Essais Libres 2

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 Finland Valtteri Bottas Mercedes 28 1'36.276  
2 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 30 1'36.479 0.203
3 Netherlands Max Verstappen Red Bull 30 1'37.046 0.770
4 Thailand Alexander Albon Red Bull 33 1'37.263 0.987
5 United Kingdom Lando Norris McLaren 29 1'37.438 1.162
6 France Esteban Ocon Renault 30 1'37.505 1.229
7 Mexico Sergio Pérez Racing Point 35 1'37.506 1.230
8 Monaco Charles Leclerc Ferrari 31 1'37.508 1.232
9 Australia Daniel Ricciardo Renault 29 1'37.508 1.232
10 Canada Lance Stroll Racing Point 29 1'37.560 1.284
partages
commentaires
Le travail pour 2021 bat son plein à Abu Dhabi

Article précédent

Le travail pour 2021 bat son plein à Abu Dhabi

Article suivant

Hamilton n'est pas revenu pour prouver quoi que ce soit

Hamilton n'est pas revenu pour prouver quoi que ce soit
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Catégorie EL2
Lieu Yas Marina Circuit
Auteur Fabien Gaillard
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ? Prime

La force de Mercedes avec ses pneus est-elle sa plus grande faiblesse ?

Mercedes a quitté Imola en conservant la tête des deux classements généraux mais ne se fait aucune illusion sur la menace que représente Red Bull.

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 avr. 2021
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021