EL3 - Mercedes et Verstappen en ordre de marche avant les qualifs

Valtteri Bottas (Mercedes) a signé le meilleur temps des Essais Libres 3 du Grand Prix de Grande-Bretagne 2020, devant Lewis Hamilton et Max Verstappen (Red Bull).

EL3 - Mercedes et Verstappen en ordre de marche avant les qualifs

Comme prévu, les conditions climatiques à Silverstone, pour la seconde journée du Grand Prix de Grande-Bretagne 2020, sont bien plus fraîches que vendredi, avec 20°C dans l'air et 30°C sur la piste. Chez Renault, le couvre-feu a été brisé pour permettre de changer le châssis de Ricciardo dans de bonnes conditions après la découverte de dégâts, et l'Australien est prêt à prendre la piste. 

Après quelques tours d'installation, le premier temps est signé par Vettel en 1'29"5 (pneus mediums). Sainz améliore en 1'28"5 (mediums). Côté Red Bull, on s'affaire en ce début de séance sur la monoplace d'Albon, sur laquelle un problème électrique a été constaté. Räikkönen en profite pour se hisser en tête, en 1'28"4 (tendres), mais Sainz ne lui laisse pas cette position très longtemps en réalisant 1'28"2, après un quart d'heure de roulage.

Lire aussi :

Les Mercedes entrent en piste : Bottas signe 1'27"1 (tendres) mais Hamilton fait mieux de trois dixièmes, lui aussi en tendres. Leclerc, avec les mêmes gommes, est repoussé à sept dixièmes. Vettel, chaussé de mediums, commet un gros blocage au freinage du virage 3 et sort large. Ocon et Sainz complètent le top 5, et sont les deux derniers pilotes dans la même seconde à ce stade de la séance.

Alors que les Racing Point se joignent à la fête, Hamilton abaisse à nouveau sa marque, en 1'26"5, devançant son équipier d'une demi-seconde et Gasly de huit dixièmes. À mi-séance, Verstappen inscrit un premier temps à sept dixièmes du sextuple Champion du monde. Mais la marque du Britannique ne tient pas face à une nouvelle tentative de Bottas, qui améliore de 0"042. Hülkenberg, sur un second tour également, s'approche à huit dixièmes de cette nouvelle référence, cinq centièmes derrière Stroll. 

Hamilton reprend la première position avec 1'26"3, toujours en tendres, alors que Verstappen se hisse au troisième rang, à une demi-seconde du #44, avant de se rapprocher à deux dixièmes et demi après un autre tour lancé. Les pneus tendres tiennent bien mieux que lors de la chaude journée de vendredi. Moins de 20 minutes avant le drapeau à damier, Leclerc et Norris s'approchent à moins d'une demi-seconde du meilleur chrono, Sainz à trois dixièmes.

Lire aussi :

Un petit quart d'heure avant la fin de séance, Albon sort enfin du garage alors que les Mercedes relancent des tentatives. Hamilton doit avorter la première après un déséquilibre dans l'enchaînement Maggots-Becketts-Chapel mais pas Bottas qui inscrit 1'25"8. Le Britannique revient à deux dixièmes de son équipier sur la seconde tentative puis à 0"138 sur une troisième, alors que Verstappen échoue lui à 0"300. Pour sa première tentative chronométrée, Albon sort trop au large au virage 9 et voit son premier temps annulé. Vettel se plaint de son côté de nouveau d'un problème au niveau de la pédale de freins, comme ce vendredi.

Dans les cinq dernières minutes, Stroll revient à sept dixièmes de Bottas, juste devant Sainz. Hülkenberg est lui à 0"999. Les Alfa Romeo se gênent quant à elles dans le dernier secteur, Giovinazzi étant à l'arrêt dans la zone de freinage de la dernière chicane. Dans la dernière minute, Vettel se rabat étonnamment et fermement devant Hülkenberg qui était lancé à pleine vitesse dans la ligne droite de retour : l'accrochage est évité mais la manœuvre était tangente.

United Kingdom Grand Prix de Grande-Bretagne - Essais Libres 3

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 Finland Valtteri Bottas Mercedes 19 1'25.873  
2 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 22 1'26.011 0.138
3 Netherlands Max Verstappen Red Bull 15 1'26.173 0.300
4 Canada Lance Stroll Racing Point 14 1'26.576 0.703
5 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 22 1'26.664 0.791
6 Monaco Charles Leclerc Ferrari 19 1'26.771 0.898
7 United Kingdom Lando Norris McLaren 23 1'26.798 0.925
8 Australia Daniel Ricciardo Renault 15 1'26.841 0.968
9 Germany Nico Hülkenberg Racing Point 15 1'26.872 0.999
10 France Pierre Gasly AlphaTauri 20 1'27.046 1.173
11 Russian Federation Daniil Kvyat AlphaTauri 18 1'27.076 1.203
12 France Esteban Ocon Renault 16 1'27.158 1.285
13 Thailand Alexander Albon Red Bull 10 1'27.178 1.305
14 Germany Sebastian Vettel Ferrari 21 1'27.251 1.378
15 France Romain Grosjean Haas 18 1'27.537 1.664
16 United Kingdom George Russell Williams 17 1'27.738 1.865
17 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 16 1'27.825 1.952
18 Denmark Kevin Magnussen Haas 15 1'27.860 1.987
19 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo 20 1'27.976 2.103
20 Canada Nicholas Latifi Williams 16 1'28.112 2.239
partages
commentaires

Voir aussi :

Ferrari roulera à Silverstone entre les deux Grands Prix
Article précédent

Ferrari roulera à Silverstone entre les deux Grands Prix

Article suivant

Nouveau départ pour Williams : les raisons de l'optimisme

Nouveau départ pour Williams : les raisons de l'optimisme
Charger les commentaires
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021