EL3 - Verstappen, Hamilton et Bottas en 0"089

Max Verstappen a terminé les Essais Libres 3 du Grand Prix d'Abu Dhabi 2019 de F1 en tête d'un souffle devant les deux Mercedes de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas.

EL3 - Verstappen, Hamilton et Bottas en 0"089

Avec 26°C dans l'air et 40°C sur la piste, la toute dernière séance d'essais libres de la saison 2019 débute, dans des conditions évidemment assez peu représentatives de ce qui sera rencontré en qualifications et en course. Räikkönen est le premier à sortie de la voie des stands, suivi par d'autres concurrents du milieu ou du fond de grille, mais le circuit se vide rapidement pour laisser place au silence.

Il faut attendre un quart d'heure pour voir le premier temps, fixé par Norris, en 1'38"9 (en pneus mediums). Hülkenberg puis Ricciardo, en 1'38"2 (pneus tendres), se succèdent ensuite aux avant-postes. Armé de son tout nouveau moteur, Bottas prend les commandes après 20 minutes de roulage, en 1'37"9 (tendres), en dépit d'un tour perfectible. Hamilton fait mieux en 1'37"6 (tendres), non sans quelques coups de survirage sur un tracé qui semble délicat.

Lire aussi :

Alors que Vettel semblait en capacité de prendre le meilleur temps, il commet une erreur au freinage de la longue ligne droite de retour et avorte sa tentative. En revanche, Verstappen va au bout et inscrit 1'37"2 (tendres) pour se hisser au premier rang. Les Mercedes répondent immédiatement et coup sur coup, avec 1'36"8 pour Hamilton et 1'37"1 pour Bottas. Dans le trafic, Albon évite de peu un contact à haute vitesse avec Hülkenberg au début du troisième secteur.

Peu après la demi-heure de roulage, Hamilton progresse encore en 1'36"6, sur des pneus tendres qui ont sept tours. Lors du passage suivant, il bloque une roue au freinage de la première chicane et tire tout droit, avant de rentrer au stand. Les Ferrari chaussent les mediums à vingt minutes du drapeau à damier avant de se lancer dans des tours rapides, les deux hommes échouant dans leur toute première tentative à trois dixièmes de la marque du #44, perdant une grande partie du temps dans le dernier secteur.

Chez Mercedes, on conserve les pneus tendres. Bottas revient à 0"015 de son équipier. Avec les mêmes pneus, Verstappen se rapproche à 89 millièmes, même si le Néerlandais est sorti au large dans le virage 1 et n'a pas vraiment ralenti. Dans un autre tour, sur des tendres qui ont cinq tours, il finit par prendre les devant, en 1'36"5, 0"074 devant Hamilton. Cela marque la fin de la séance.

United Arab Emirates GP d'Abu Dhabi - Essais Libres 3

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 Netherlands Max Verstappen Red Bull 15 1'36.566  
2 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 18 1'36.640 0.074
3 Finland Valtteri Bottas Mercedes 17 1'36.655 0.089
4 Thailand Alexander Albon Red Bull 18 1'36.927 0.361
5 Germany Sebastian Vettel Ferrari 15 1'36.975 0.409
6 Monaco Charles Leclerc Ferrari 16 1'37.010 0.444
7 Mexico Sergio Pérez Racing Point 16 1'37.516 0.950
8 Australia Daniel Ricciardo Renault 14 1'37.615 1.049
9 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 22 1'37.691 1.125
10 France Pierre Gasly Toro Rosso 17 1'37.736 1.170
11 France Romain Grosjean Haas 12 1'37.768 1.202
12 Russian Federation Daniil Kvyat Toro Rosso 18 1'37.963 1.397
13 United Kingdom Lando Norris McLaren 18 1'38.100 1.534
14 Denmark Kevin Magnussen Haas 12 1'38.198 1.632
15 Canada Lance Stroll Racing Point 16 1'38.462 1.896
16 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo 21 1'38.514 1.948
17 Germany Nico Hülkenberg Renault 14 1'38.580 2.014
18 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 18 1'38.782 2.216
19 United Kingdom George Russell Williams 16 1'39.206 2.640
20 Poland Robert Kubica Williams 17 1'39.859 3.293
partages
commentaires
Ferrari conservera son droit de veto après 2020
Article précédent

Ferrari conservera son droit de veto après 2020

Article suivant

Williams : "L'année dernière a été la pire"

Williams : "L'année dernière a été la pire"
Charger les commentaires
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021
Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne Prime

Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne

La nouvelle unité de puissance installée dans la W12 de Lewis Hamilton au Grand Prix de São Paulo a aidé le Britannique à décrocher une victoire mémorable.

Formule 1
18 nov. 2021