EL3 - Hamilton devant Ocon, Ferrari boit la tasse

Dans une séance légèrement perturbée par la pluie, Lewis Hamilton a signé le meilleur temps des EL3 du GP de Belgique, devant un Esteban Ocon impressionnant. Les Ferrari sont toutes les deux au-delà de la 16e place.

EL3 - Hamilton devant Ocon, Ferrari boit la tasse

Sous un ciel menaçant et des conditions fraîches, avec 14°C dans l'air et 19°C sur la piste, la dernière séance d'essais libres du Grand Prix de Belgique 2020 débute. Les Haas, qui ont peu roulé ce vendredi en raison de problèmes techniques divers qui ont conduit à des changements de moteur, sont les premières à signer des temps et sont même pendant un petit quart d'heure les seules monoplaces en piste.

La pluie, qui était attendue, finit par tomber légèrement peu après l'entrée au stand des voitures américaines. Conséquence directe : le circuit reste silencieux et vide de longues minutes. Les pilotes finissent toutefois par sortir des garages à une quarantaine de minutes de la fin, l'averse ayant cessé sans véritablement humidifier l'asphalte.

Lire aussi :

Peu avant la mi-séance, Bottas se positionne en tête, avec 1'43"8, 0"083 devant Verstappen et 0"325 devant Hamilton, tous trois étant en pneus tendres (rouges). Pérez est à 0"793, mais en pneus durs (blancs). Gasly et Ocon, les deux derniers pilotes sous la seconde d'écart, à neuf dixièmes, sont quant à eux en mediums (jaunes).

Une vingtaine de minutes avant le drapeau à damier, la pluie se remet à tomber légèrement. Cela éloigne les F1 du circuit jusqu'aux huit dernières minutes où la plupart d'entre elles ressortent. Seul Magnussen reste au garage, Haas ayant visiblement (encore) du travail à faire sur la VF-20. Comme attendu, du trafic se crée dans le dernier secteur de la piste, au moment de préparer les tours lancés.

Ocon, au prix d'un tour d'attaque au volant d'une Renault véloce et clairement déchargée en aéro, s'empare provisoirement des commandes, en 1'43"4, mais Hamilton fait mieux avec 1'43"2. Norris est troisième, à trois dixièmes. En fin de classement, les Ferrari, qui semblent avoir adopté une approche aéro avec plus d'appui que vendredi, ne parviennent même pas à faire mieux que la 17e position. Beaucoup de pilotes se plaignent du trafic, qui risque d'être encore pire en Q1 et Q2 cet après-midi.

Belgium Grand Prix de Belgique - Essais Libres 3

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 9 1'43.255  
2 France Esteban Ocon Renault 9 1'43.485 0.230
3 United Kingdom Lando Norris McLaren 12 1'43.641 0.386
4 Thailand Alexander Albon Red Bull 13 1'43.731 0.476
5 Finland Valtteri Bottas Mercedes 9 1'43.813 0.558
6 Netherlands Max Verstappen Red Bull 10 1'43.896 0.641
7 Australia Daniel Ricciardo Renault 8 1'43.973 0.718
8 Canada Lance Stroll Racing Point 12 1'43.988 0.733
9 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 13 1'44.006 0.751
10 Mexico Sergio Pérez Racing Point 12 1'44.180 0.925

partages
commentaires
Comment la F1 souhaite encore réduire l'appui aéro en 2021
Article précédent

Comment la F1 souhaite encore réduire l'appui aéro en 2021

Article suivant

Grosjean sans miracle : "Ça reste une Haas avec un moteur Ferrari"

Grosjean sans miracle : "Ça reste une Haas avec un moteur Ferrari"
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021