EL3 - Hamilton persiste, Verstappen se rapproche, Latifi dans le mur

Lewis Hamilton a de nouveau signé le meilleur temps lors des EL3 du Grand Prix d'Autriche 2020 de F1, devant son équipier Valtteri Bottas et Max Verstappen (Red Bull). Nicholas Latifi (Williams) a connu le premier gros accident de la saison.

EL3 - Hamilton persiste, Verstappen se rapproche, Latifi dans le mur

Le soleil accueille les pilotes pour cette seconde journée de roulage au Grand Prix d'Autriche. Cela se traduit immédiatement sur la piste puisque le circuit est à 42°C au moment d'entamer cette dernière séance d'essais, avec une température ambiante à 21°C. Quelques voitures (les AlphaTauri, les Haas et la McLaren de Norris) procèdent rapidement à un tour d'installation, avant que le silence se fasse sur le circuit.

Sainz décide de le briser et signe le premier temps du jour, en 1'06"3 puis 1'06"2 (en pneus mediums), profitant seul du Red Bull Ring. Après un quart d'heure, les Renault rejoignent l'Espagnol alors que les pilotes des écuries de pointe finissent par pointer le bout de leur nez. Sainz abaisse encore la meilleure marque, avec 1'05"8 (mediums), avant que Ricciardo lui ravisse sa position en 1'05"5 (tendres). Cela ne dure pas longtemps car Bottas inscrit 1'05"4 (mediums) puis Vettel 1'05"1 (tendres). Hamilton finit par devancer Vettel de 0"019, mais toujours avec des pneus plus durs.

Lire aussi :

Au moment où Pérez entre en piste, lâchant un panache de fumée à la sortie du premier virage, comme depuis le début du week-end, Latifi s'y accidente quelques instants plus tard. Et cette fois, il y a des dégâts puisque le coup de raquette a renvoyé l'avant de la Williams dans les pneus et brisé l'aileron avant, ainsi que l'aileron arrière, plus légèrement. Le pilote est indemne et s'excuse platement auprès de son équipe ; le drapeau rouge est brandi.

La séance reprend avec 26 minutes au compteur, une fois la piste dégagée et nettoyée. Une douzaine de monoplaces sortent immédiatement, menées par le sextuple Champion du monde Hamilton, toujours auteur de la meilleure marque provisoire. Très provisoire puisque sur un nouveau train de tendres, Vettel signe 1'04"8 et Leclerc 1'04"7. Grosjean subit un léger sous-virage au virage 4 et doit mettre deux roues dans les graviers.

À un gros quart d'heure de la fin de séance, les Mercedes chaussent les pneus tendres et prennent les deux premières positions, avec 1'04"1 pour Hamilton et 1'04"2 pour Bottas. Sur les mêmes gommes, Verstappen échoue à près de trois dixièmes du Britannique, Pérez à quasiment une demi-seconde et Albon s'intercale entre les Ferrari. Aucune amélioration notable n'a lieu en fin de séance.

Austria Grand Prix d'Autriche - Essais Libres 3

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 21 1'04.130  
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes 22 1'04.277 0.147
3 Netherlands Max Verstappen Red Bull 20 1'04.413 0.283
4 Mexico Sergio Pérez Racing Point 19 1'04.605 0.475
5 Monaco Charles Leclerc Ferrari 19 1'04.703 0.573
6 Thailand Alexander Albon Red Bull 22 1'04.725 0.595
7 Germany Sebastian Vettel Ferrari 20 1'04.851 0.721
8 Canada Lance Stroll Racing Point 18 1'04.918 0.788
9 France Pierre Gasly AlphaTauri 19 1'04.949 0.819
10 United Kingdom Lando Norris McLaren 22 1'04.950 0.820
11 France Esteban Ocon Renault 11 1'05.037 0.907
12 Australia Daniel Ricciardo Renault 13 1'05.088 0.958
13 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 24 1'05.177 1.047
14 Russian Federation Daniil Kvyat AlphaTauri 24 1'05.290 1.160
15 France Romain Grosjean Haas 18 1'05.363 1.233
16 United Kingdom George Russell Williams 21 1'05.565 1.435
17 Denmark Kevin Magnussen Haas 18 1'05.648 1.518
18 Italy Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 16 1'05.654 1.524
19 Finland Kimi Räikkönen Alfa Romeo 19 1'05.773 1.643
20 Canada Nicholas Latifi Williams 6 1'07.049 2.919
partages
commentaires
Grosjean aurait voulu une réduction des coûts "plus drastique"

Article précédent

Grosjean aurait voulu une réduction des coûts "plus drastique"

Article suivant

Légalité du DAS : Horner craint des abus avec le Parc Fermé

Légalité du DAS : Horner craint des abus avec le Parc Fermé
Charger les commentaires
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021