EL3 - Mercedes encore et toujours en tête

Mercedes a signé un nouveau doublé lors des Essais Libres 3 du Grand Prix du 70e Anniversaire et semble difficilement vincible à Silverstone.

EL3 - Mercedes encore et toujours en tête

Le sport semble parfois passer au second plan en ce Grand Prix célébrant le 70e anniversaire de la Formule 1, lors d'un week-end qui nous réserve en quelque sorte des débats typiques de la catégorie reine du sport automobile : la décision prise par les commissaires sur la légalité de la Racing Point RP20 ne satisfait réellement personne, tandis que la signature des nouveaux Accords Concorde est incertaine pour Mercedes.

Lire aussi :

Sur le circuit de Silverstone et ses virages rapides, cette dernière heure d'essais libres a permis aux concurrents de continuer à évaluer les gommes tendres, difficiles à exploiter ici, et mediums, pour établir la meilleure option en vue des qualifications. Cependant, la plupart des concurrents ayant déjà parcouru près d'un millier de kilomètres sur la piste anglaise lors des dix derniers jours, personne ne s'est empressé de prendre la piste. Il a fallu attendre plus de dix minutes pour avoir de premiers chronos, ceux des McLaren, ensuite rejointes par des Ferrari menant le shakedown des nouvelles pièces moteur montées sur les deux SF1000.

Lire aussi :

Au moment d'atteindre la mi-séance, tous les pilotes avaient un temps à leur actif, les pilotes Mercedes se tenant en deux centièmes de seconde avec Valtteri Bottas en 1'27"509, tous deux en pneus tendres. Suivait Max Verstappen en 1'27"702, puis Pierre Gasly, Lance Stroll, Esteban Ocon à plus d'une demi-seconde de la référence. Tous ont fait leur chrono avec les gommes à bandes rouges, contrairement à Charles Leclerc, septième en 1'28"346 avec les mediums.

La deuxième moitié de ces EL3 a vu Lando Norris se hisser temporairement à la première place, avec un 1'27"202... en mediums. Les chronos sont toutefois logiquement tombés par la suite, avec Lewis Hamilton en 1'26"621 et Bottas en 1'26"784, toujours chaussés de pneus tendres. Verstappen était bien parti pour leur donner du fil à retordre, mais après avoir signé le meilleur temps absolu dans le premier secteur, il a été gêné par la Racing Point de Lance Stroll dans le très rapide enchaînement Maggots-Becketts-Chapel. Le Néerlandais n'a pas manqué d'exprimer son mécontentement par une série de jurons dont on ne connaîtra pas la teneur exacte.

Le chrono de Norris lui a suffi à accrocher la troisième place, signe du potentiel des mediums par rapport aux tendres, juste devant les Racing Point d'un Nico Hülkenberg de son propre aveu plus à l'aise que le week-end dernier et de Stroll. Suivent Leclerc, Verstappen, Albon – les Red Bull n'ont clairement pas concrétisé leur potentiel – Ocon et Sainz. La hiérarchie du fond de peloton est conforme à l'accoutumée, puisque Haas, Williams et Alfa Romeo ferment la marche.

Grand Prix du 70e Anniversaire - Essais Libres 3

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 15 1'26.621  
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes 16 1'26.784 0.163
3 United Kingdom Lando Norris McLaren 20 1'27.202 0.581
4 Germany Nico Hülkenberg Racing Point 16 1'27.256 0.635
5 Canada Lance Stroll Racing Point 15 1'27.263 0.642
6 Monaco Charles Leclerc Ferrari 18 1'27.328 0.707
7 Netherlands Max Verstappen Red Bull 12 1'27.455 0.834
8 Thailand Alexander Albon Red Bull 15 1'27.474 0.853
9 France Esteban Ocon Renault 15 1'27.496 0.875
10 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 22 1'27.627 1.006

partages
commentaires
Ferrari a changé ses moteurs après la casse de Sebastian Vettel

Article précédent

Ferrari a changé ses moteurs après la casse de Sebastian Vettel

Article suivant

Racing Point a enregistré des pertes de près de 130M€

Racing Point a enregistré des pertes de près de 130M€
Charger les commentaires
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021