EL3 - Pas de lézard pour Rosberg et Verstappen

partages
commentaires
EL3 - Pas de lézard pour Rosberg et Verstappen
Par : Fabien Gaillard
17 sept. 2016 à 11:02

La dernière séance d'essais libres du Grand Prix de Singapour 2016 a été dominée par un duo formé par Nico Rosberg et Max Verstappen, séparés de six centièmes. Lewis Hamilton n'est pas parvenu à produire un temps en pneus ultratendres.

Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS16
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS16
Felipe Massa, Williams FW38
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team RS16
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS16
Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM09
Felipe Massa, Williams FW38
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team RS16
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Valtteri Bottas, Williams FW38
Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid, avec le Halo

Si les premières séances n'ont pas apporté toutes les réponses aux questions qui étaient posées avant le GP, plusieurs éléments semblent clairs : Mercedes va mieux qu'en 2015 et Red Bull semble en lice pour jouer la victoire. Mais le plus dur reste à faire pour les écuries à l'amorce d'une journée de samedi importante pour les qualifications et la préparation finale avant la course.

Grosjean est le premier en piste pour cette séance, le Français n'a couvert que 12 tours vendredi, victime d'un problème technique en EL1 et auteur d'une sortie de piste en EL2. Côté Red Bull et Mercedes, pas de précipitation, même si les Flèches d'argent sortent après quelques minutes.

Wehrlein, qui était le premier pilote à signer des temps, au-dessus des deux minutes, se fait piéger au virage 11 et, comme Grosjean, part à la faute en tapant avec l'arrière en premier. Comme pour le Français, les plaques d'extrémité de l'aileron arrière se décrochent mais les flaps restent fixés au mât central. 

Le drapeau rouge est brandi alors que, sur une autre partie du tracé, un gros reptile traverse la piste. "Face à face avec Godzilla", lance l'ingénieur de course de Verstappen qui est le premier à remarquer l'animal.

 

La séance reprend rapidement avec 45 minutes à disputer. Nasr commet une erreur en dépassant Gutiérrez au ralenti dans le virage 13 ; le Brésilien doit faire demi-tour mais repart rapidement. Pendant ce temps, Räikkönen signe 1'46''813 avant d'être largement devancé par Rosberg, en gommes supertendres, avec 1'45''544. Avec les mêmes pneus, Hamilton est repoussé à deux dixièmes et demi alors que Vettel, en ultratendre, est à une demi-seconde.

Plusieurs pilotes jouent avec les murs et les barrières du tracé de Marina Bay : Gutiérrez en sortie du virage 11 et Massa en sortie du virage 22. Hamilton, lui, tire tout droit dans l'échappatoire du virage 7 après un freinage manqué. Sainz réussit un bon tour en prenant la 4e place, à sept dixièmes de Rosberg, en pneus ultratendres. Les Toro Rosso semblent traiter suffisamment bien les gommes à flancs violets pour permettre plusieurs tours rapides consécutifs.

 

Près d'un quart d'heure avant la fin de la séance, les Mercedes chaussent les ultratendres : Rosberg améliore son temps en 1'44''352 alors que Hamilton tire de nouveau tout droit au virage 7, là encore sans dommage. Les Red Bull aussi sortent les pneus rapides : Ricciardo échoue à 0''551 de la Mercedes n°6 alors que Verstappen est à 0''059. Räikkönen s'intercale entre les Red Bull, mais à une demi-seconde du meilleur temps ; Vettel est repoussé à sept dixièmes.

En fin de séance, les pilotes effectuent des simulations de départ.

Jeu concours Motor1 / Facebook

 GP de Singapour - Essais Libres 3

 PiloteÉquipeTrsTempsÉcart
1  Nico Rosberg   Mercedes 15 1'44.352  
2  Max Verstappen   Red Bull 15 1'44.411 0.059
3  Kimi Räikkönen   Ferrari 15 1'44.860 0.508
4  Daniel Ricciardo   Red Bull 12 1'44.903 0.551
5  Sebastian Vettel   Ferrari 13 1'45.104 0.752
6  Nico Hülkenberg   Force India 13 1'45.316 0.964
7  Daniil Kvyat   Toro Rosso 19 1'45.503 1.151
8  Lewis Hamilton   Mercedes 9 1'45.806 1.454
9  Carlos Sainz Jr.   Toro Rosso 17 1'45.879 1.527
10  Valtteri Bottas   Williams 16 1'45.947 1.595
11  Sergio Pérez   Force India 15 1'46.112 1.760
12  Fernando Alonso   McLaren 13 1'46.164 1.812
13  Esteban Gutiérrez   Haas 16 1'46.316 1.964
14  Felipe Massa   Williams 17 1'46.529 2.177
15  Kevin Magnussen   Renault 11 1'47.116 2.764
16  Jenson Button   McLaren 16 1'47.277 2.925
17  Felipe Nasr   Sauber 18 1'47.293 2.941
18  Romain Grosjean   Haas 20 1'47.411 3.059
19  Marcus Ericsson   Sauber 20 1'47.956 3.604
20  Jolyon Palmer   Renault 13 1'48.689 4.337
21  Pascal Wehrlein   Manor 10 1'49.201 4.849
22  Esteban Ocon   Manor 14 1'49.565 5.213
Article suivant
Pirelli abaisse les pressions des pneus arrière à Singapour

Article précédent

Pirelli abaisse les pressions des pneus arrière à Singapour

Article suivant

Ferrari ne recrutera pas et croit à sa réorganisation

Ferrari ne recrutera pas et croit à sa réorganisation
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Lieu Singapore Street Circuit
Auteur Fabien Gaillard