EL3 - Verstappen colle aux basques de Rosberg

La dernière séance d'essais libres du Grand Prix de Hongrie 2016 a vu Nico Rosberg signer le meilleur temps, un souffle devant Max Verstappen. Lewis Hamilton ne semble pas disposer d'une monoplace optimale avant les qualifications.

EL3 - Verstappen colle aux basques de Rosberg
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Marcus Ericsson, Sauber C35
Kimi Raikkonen, Ferrari SF16-H
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Kevin Magnussen, Renault Sport F1 Team R.S.16
Esteban Gutierrez, Haas F1 Team VF-16
Carlos Sainz Jr, Scuderia Toro Rosso STR11
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16
Felipe Massa, Williams FW38

Au lendemain de sa grosse sortie de piste, Lewis Hamilton est évidemment de retour aux affaires sur le circuit du Hungaroring, avec une voiture dont certaines pièces ont été changées suite au choc lors des EL2, mais rien de rédhibitoire cependant.

Dans le même temps, du côté de Williams, un nouveau fond plat est monté sur la FW38 de Valtteri Bottas, afin de l'évaluer dans le cadre d'un effort de l'écurie britannique pour tenter de sécuriser sa 4e place au classement constructeurs, qui est menacée par Force India.

Ferrari teste aussi un fond plat nouveau, la Scuderia souhaitant mettre fin à sa période de disette qui court depuis maintenant 10 mois, sans le moindre succès.

La séance débute sous un chaud soleil même si le ciel est loin d'être dégagé. Les Manor sont les premières à signer des temps tandis que Jolyon Palmer s'essaie aux gommes mediums, visiblement très glissantes sur cette piste. Hamilton se remet rapidement en selle, avec un meilleur temps de 1'21''441 signé en pneus supertendres et malgré un gros blocage dans la fin du tour, que Daniel Ricciardo devance quelques instants plus tard, en 1'21''208.

Dans un tour lancé, Vettel commet une erreur en sortant trop large. L'Allemand était légèrement en retard sur l'Australien. Rosberg entre en piste avec un premier tour convaincant en 1'20''811 ce qui le place directement en haut de la feuille des temps, même s'il a sans doute été gêné dans le dernier secteur. Räikkönen prend le 4e temps provisoire, à 10 millièmes de Hamilton. Rosberg continue d'améliorer avec 1'20''547.

Du côté du stand Renault, les voitures sont toujours parquées aux stands. Esteban Ocon indique au micro de Canal+ que les R.S.16 ne sortiront qu'en fin de séance, parce que l'écurie française n'a pas assez de pneus pour se le permettre et aussi pour profiter de la meilleure piste possible.

À mi-séance, Max Verstappen s'empare du troisième temps, mais à huit dixièmes de Rosberg. Sur un second tour lancé - bien qu'en dépassant les limites de piste au virage 11 - le Néerlandais améliore et revient à quatre dixièmes. Ricciardo en revanche, parvient à se rapprocher à moins de deux dixièmes de la Mercedes n°6.

De l'autre côté du garage Mercedes, Hamilton n'est pas totalement satisfait de sa monoplace. La piste a beaucoup évolué depuis hier matin et l'équilibre semble avoir changé. Elle est en tout cas à 46°C peu avant la fin de séance. Une chose semble claire, en revanche : il est possible de faire deux tours lancés sur un même train de gommes supertendres, ce qui pourrait s'avérer utile lors des qualifications.

Dix minutes avant le drapeau à damier, beaucoup de pilotes vont en piste pour effectuer des tours lancés en pneus neufs. C'est notamment le cas de Rosberg qui signe un nouveau meilleur temps en 1'20''261, 0''465 devant Ricciardo et 0''508 devant Hamilton qui a du mal à produire un tour propre. Verstappen impressionne en signant un temps à deux millièmes du meilleur temps de la séance.

En retentant sa chance, Hamilton sort au large dans le virage 4. La Mercedes du triple Champion du monde ne semble pas au niveau de celle de son équipier et est même devancée par les Red Bull. Il y aura du travail à faire avant la séance de qualifications.

Artwork McLaren MP4/4 1988 d'Ayrton Senna
Artwork McLaren MP4/4 1988 d'Ayrton Senna

Grand Prix de Hongrie - Essais Libres 3

 PiloteÉquipeTrsTempsÉcart
1  Nico Rosberg   Mercedes 25 1'20.261  
2  Max Verstappen   Red Bull 10 1'20.263 0.002
3  Daniel Ricciardo   Red Bull 22 1'20.726 0.465
4  Lewis Hamilton   Mercedes 23 1'20.769 0.508
5  Kimi Räikkönen   Ferrari 18 1'20.859 0.598
6  Sebastian Vettel   Ferrari 22 1'21.185 0.924
7  Fernando Alonso   McLaren 11 1'21.584 1.323
8  Valtteri Bottas   Williams 21 1'21.649 1.388
9  Sergio Pérez   Force India 22 1'21.672 1.411
10  Jolyon Palmer   Renault 19 1'21.935 1.674
11  Felipe Massa   Williams 28 1'21.975 1.714
12  Kevin Magnussen   Renault 13 1'21.989 1.728
13  Jenson Button   McLaren 11 1'22.009 1.748
14  Esteban Gutiérrez   Haas 15 1'22.142 1.881
15  Romain Grosjean   Haas 13 1'22.284 2.023
16  Carlos Sainz Jr.   Toro Rosso 21 1'22.402 2.141
17  Nico Hülkenberg   Force India 22 1'22.427 2.166
18  Daniil Kvyat   Toro Rosso 18 1'22.541 2.280
19  Felipe Nasr   Sauber 23 1'22.816 2.555
20  Marcus Ericsson   Sauber 23 1'23.219 2.958
21  Pascal Wehrlein   Manor 24 1'23.311 3.050
22  Rio Haryanto   Manor 23 1'23.513 3.252
partages
commentaires
Ferrari va plus loin avec une modification extrême du fond plat

Article précédent

Ferrari va plus loin avec une modification extrême du fond plat

Article suivant

Kvyat - Ça se terminera avec des circuits comme Top Gear...

Kvyat - Ça se terminera avec des circuits comme Top Gear...
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021