EL3 - Verstappen sort du bois malgré un DRS instable

C'est vrai, il n'y a pas beaucoup d'arbres dans le désert de Sakhir, mais Max Verstappen s'est quand même fait remarquer lors des Essais Libres 3 du Grand Prix de Bahreïn. Prochaine étape : les qualifications.

EL3 - Verstappen sort du bois malgré un DRS instable

Cette dernière heure d'essais libres au Grand Prix de Bahreïn faisait l'objet d'une nouvelle règle – les commissaires ne surveilleront plus le respect des limites de la piste au virage 4 – et d'un certain calme en début de séance, puisque les trois quarts des concurrents ont attendu 20 minutes pour prendre la piste. Il fallait pourtant à certains vérifier que tout allait bien, comme Nicholas Latifi, dont l'unité de puissance a été changée après la découverte d'un problème d'alimentation en carburant, ou Alexander Albon, disposant d'un nouveau châssis après son accident d'hier. Dans les deux cas, aucune pénalité n'est attendue.

FIA F2 :

Les 40 minutes de véritable roulage ont été quasi intégralement consacrées aux simulations de qualifications, et c'est initialement Max Verstappen qui a tiré son épingle du jeu, avec un meilleur temps en 1'29"600 malgré un souci manifeste sur son DRS, dont le volet s'ouvrait trop et était particulièrement instable. Suivait Lewis Hamilton quatre dixièmes plus loin, en 1'29"986.

Par la suite, la référence établie par le septuple Champion du monde en Essais Libres 2 (1'28"971) est tombée lorsque les Mercedes ont cherché la performance, avec Valtteri Bottas en 1'28"721 et Hamilton en 1'28"618, mais Verstappen a repris l'avantage en 1'28"355. Peut-on espérer une pole position surprise chez Red Bull ?

En tout cas, Alexander Albon est en 1'29"018, donc pas si loin des Mercedes non plus. Et à plus d'une seconde du meilleur temps de Verstappen, on retrouve un groupe extrêmement compact qui se tient en deux dixièmes à peine : Sainz, Gasly, Norris, Kvyat, Stroll, Pérez, Ricciardo et Ocon.

La bataille pour la troisième place du championnat des consructeurs va manifestement se poursuivre de manière passionnante entre McLaren, Racing Point et Renault, avec Ferrari en outsider : Sebastian Vettel et Charles Leclerc ne sont que 13e et 15e, le Monégasque ayant commis un blocage de roue dans son tour rapide.

Quant à la lutte du fond de grille, Antonio Giovinazzi a signé un intéressant 14e temps qui semble donner l'avantage à Alfa Romeo, son coéquipier Kimi Räikkönen étant l'auteur de la seule faute un tant soit peu remarquable de la séance, avec un gros blocage de roue au premier virage dans les premiers instants.

Bahrain Grand Prix de Bahreïn - Essais Libres 3

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 Netherlands Max Verstappen Red Bull 11 1'28.355  
2 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 12 1'28.618 0.263
3 Finland Valtteri Bottas Mercedes 14 1'28.721 0.366
4 Thailand Alexander Albon Red Bull 12 1'29.018 0.663
5 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 12 1'29.455 1.100
6 France Pierre Gasly AlphaTauri 16 1'29.472 1.117
7 United Kingdom Lando Norris McLaren 8 1'29.567 1.212
8 Russian Federation Daniil Kvyat AlphaTauri 17 1'29.585 1.230
9 Canada Lance Stroll Racing Point 13 1'29.660 1.305
10 Mexico Sergio Pérez Racing Point 12 1'29.672 1.317

partages
commentaires
Wolff défend Pirelli : "Intégrité et sécurité passent avant tout"
Article précédent

Wolff défend Pirelli : "Intégrité et sécurité passent avant tout"

Article suivant

Vettel pourra-t-il à nouveau combattre le "requin affamé" Alonso ?

Vettel pourra-t-il à nouveau combattre le "requin affamé" Alonso ?
Charger les commentaires
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021
Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne Prime

Pourquoi le moteur neuf de Lewis Hamilton a changé la donne

La nouvelle unité de puissance installée dans la W12 de Lewis Hamilton au Grand Prix de São Paulo a aidé le Britannique à décrocher une victoire mémorable.

Formule 1
18 nov. 2021