EL3 - Vettel devant ; la bataille fera rage pour la Q3!

Il fait 28°C dans l’air et 36°C en piste pour la troisième et dernière séance d’essais libres du weekend

Il fait 28°C dans l’air et 36°C en piste pour la troisième et dernière séance d’essais libres du weekend. Avec 60 minutes de roulage matinal, les équipes travaillent essentiellement sur les réglages en vue des qualifications, optimisant leurs packages pour le tour lancé le plus rapide de la saison.

Alonso dispose pour la première fois du soutien de James Allison, présent dans le garage Ferrari lors de ces EL3. L’ingénieur Britannique ayant été derrière les concepts des dernières Lotus est la grosse recrue de la Scuderia en vue de la saison prochaine, et sa présence au sein du team contribue à renforcer les rumeurs de possible passage de Räikkönen chez les Rouges l’an prochain.

Lotus, qui a testé un châssis allongé hier en essais, semblerait avoir opté pour conserver le châssis traditionnel pour le reste du weekend de GP.

Williams concédait hier une vitesse très importante à Red Bull, mais semble avoir mis le doigt sur ses problèmes de Vmax : avec les deux monoplaces dans le top 10 pendant l’essentiel de la séance, le team de Grove entrevoit la possibilité de bonnes qualifications, tant attendues pour inscrire les premiers points de la saison.

Le meilleur temps établi hier par Sebastian Vettel en 1m24.453s n’est pas encore battu à 20 minutes de la fin de séance, alors que l’Allemand occupe une nouvelle fois le commandement sur les moniteurs. En 1m24.736s, le pilote Red Bull tourne pourtant 0.415s plus vite que Fernando Alonso et Mark Webber, qui ne se lâchent pas depuis le début du weekend derrière le leader du championnat. Le Champion du Monde en titre améliore sa référence à 15 minutes de la fin, en 1m24.551s, faisant monter son avance sur Webber à près de six dixièmes. Evoluant environ à une seconde, Räikkönen n’est pas satisfait du comportement de son E21 dans la Parabolica.

C’est dans cette même courbe que Paul di Resta se fait une chaleur, endommageant l’avant de sa Force India en terminant sa course dans les graviers. La soudaineté de la perte de l’arrière au freinage suggère une possible défaillance technique sur l’auto de l’Ecossais. Chez Mercedes, les problèmes sont avérés sur la machine de Rosberg, qui rentre aux stands sur ce qui apparaît comme un problème de surchauffe. Les mécaniciens s’affairent pendant la fin de séance sur la monoplace de l’Allemand, ôtant notamment le fond plat.

Les pneus mediums sont chaussés pour la fin de séance et les vrais chronos sont prêts à tomber. Très nombreux sont ceux qui se lancent dans une ultime simulation de qualifications à seulement 5 minutes de la fin de séance.

Vettel passe du secteur en pourpre pour améliorer en 1m24.478, toujours 0.236 sec plus rapide que le meilleur temps personnel de Fernando Alonso sur tout le weekend. Une nouvelle fois, Webber reste dans le même wagon que l’Espagnol. L’Allemand trouve encore un dixième dans la boucle suivante. Lotus et Mercedes restent en retrait, tandis que McLaren et Toro Rosso apparaissent dans le coup.

Avec six dixièmes séparant la P5 de la P14, les choses s’annoncent corsées à 14h00 pour les qualifications. Ne manquez pas notre direct commenté à cette occasion !

 Grand Prix d'Italie - Essais Libres 3
# Pilote / Ecurie Ecart Tours
01 1:24.360  18
02 + 0.283 sec  13
03 + 0.317 sec  22
04 + 0.352 sec  17
05 + 0.504 sec  19
06 + 0.505 sec  19
07 + 0.635 sec  14
08 + 0.743 sec  15
09 + 0.756 sec  20
10 + 0.760 sec  18
11 + 0.776 sec  16
12 + 0.913 sec  21
13 + 0.964 sec  22
14 + 1.139 sec  17
15 + 1.300 sec  21
16 + 1.342 sec  19
17 + 1.760 sec  11
18 + 2.247 sec  21
19 + 2.812 sec  20
20 + 3.245 sec  18
21 + 3.305 sec  18
22 + 3.362 sec  5

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Fernando Alonso , Paul di Resta , Sebastian Vettel
Équipes McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités