La F1 dévoile une énorme perte de revenus en 2020

Les chiffres présentés par Liberty Media pour le premier trimestre 2020 ont sans surprise révélé d'importantes pertes pour la Formule 1 en raison de la pandémie de COVID-19.

La F1 dévoile une énorme perte de revenus en 2020

Les revenus pour la période allant de janvier à mars sont passés de 246 millions de dollars l'an passé à seulement 39 millions (soit environ 36 millions d'euros au taux de change actuel) cette année, durant une période qui a vu la perte de deux Grands Prix, ceux d'Australie et de Bahreïn. Même si ces épreuves ont payé les droits d'entrées à l'avance, la Formule 1 a clairement indiqué qu'elle ne considérait pas ces paiements comme des revenus. Le même traitement est appliqué aux accords TV et aux contrats de sponsoring.

Les recettes primaires, qui comprennent les droits d'entrée, les contrats de diffusion et le sponsoring, ont chuté de 198 millions de dollars à 13 millions de dollars (12 millions d'euros), seuls certains éléments liés au sponsoring étant comptabilisés. Les autres recettes sont passées de 48 millions à 26 millions de dollars (24 millions d'euros). Le revenu d'exploitation global est passé d'une perte de 47 millions de dollars pour la période janvier-mars 2019 à une perte de 137 millions de dollars (127 millions d'euros) en 2020.

Lire aussi :

Liberty Media explique ainsi : "Étant donné qu'aucun événement n'a eu lieu au cours du premier trimestre 2020, les recettes primaires de la F1 se composaient uniquement des éléments des contrats de sponsoring associés à des droits non liés à la course qui ont été comptabilisés au cours de la période, et aucune redevance de promotion de course ni aucune redevance de diffusion n'ont été comptabilisées."

"De même, les autres recettes de la F1 ont diminué en raison de l'absence de recettes comptabilisées pour le Paddock Club et d'autres activités liées aux Grands Prix et à la production télévisuelle. Nous prévoyons actuellement qu'aucune course n'aura lieu au cours du deuxième trimestre 2020."

La F1 a malgré tout réussi à réduire ses coûts de fonctionnement durant la même période, passant de 52 millions à 43 millions de dollars d'une année sur l'autre. Cela malgré le fret du paddock envoyé dans son intégralité vers l'Australie et le fait que le chômage partiel n'a pas pu être mis en œuvre avant avril et donc le deuxième trimestre.

Lire aussi :

Officiellement, aucun paiement n'a été fait aux équipes, la pratique voulait que ceux-ci soient comptabilisés si et quand les courses se déroulent. L'an passé, les écuries avaient reçu un total de 93 millions de dollars entre janvier et mars. "Aucune dépense de paiement d'équipe n'a été enregistrée puisque ces paiements sont comptabilisés au prorata des courses du calendrier", indique ainsi Liberty Media.

"Les autres coûts sont de nature largement variable et sont directement liés aux opportunités de revenus. Ces coûts ont diminué principalement en raison de l'absence de courses et du report des dépenses non essentielles. Certains coûts ont été engagés au cours du premier trimestre en prévision du début de la saison 2020, notamment les coûts de fret, de voyage et les coûts techniques liés au Grand Prix d'Australie, qui a été annulé la veille de l'événement."

"La F1 a mis en œuvre certaines mesures de réduction des coûts, notamment des réductions de salaires et du chômage partiel soutenus par le gouvernement britannique touchant environ 50% de ses employés, à compter du 3 avril 2020, ce qui n'a pas eu d'incidence sur les résultats du premier trimestre mais en aura une sur le deuxième."

partages
commentaires
L'équipe Panthera espère toujours arriver en F1 en 2022

Article précédent

L'équipe Panthera espère toujours arriver en F1 en 2022

Article suivant

Vidéo - Un tour avec Sainz à Barcelone sur F1 2020

Vidéo - Un tour avec Sainz à Barcelone sur F1 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Adam Cooper
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021