Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
51 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
58 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
72 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
86 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
100 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
107 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
121 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
135 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
142 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
156 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
163 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
177 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
191 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
219 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
226 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
240 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
247 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
261 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
275 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
282 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
296 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
310 jours

Les teams doivent scinder leur travail suite aux changements pour 2019

partages
commentaires
Les teams doivent scinder leur travail suite aux changements pour 2019
Par :
Co-auteur: Scott Mitchell
5 juin 2018 à 16:38

Les modifications réglementaires pour la saison 2019 de Formule 1 contraignent les équipes à diviser leur développement entre les voitures pour cette année et pour 2019, avec peu de place pour le report de pièces d'une année à l'autre.

Sergio Perez, Force India VJM11, Charles Leclerc, Sauber C37, Sergio Perez, Force India VJM11, Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, Brendon Hartley, Toro Rosso STR13, Lance Stroll, Williams FW41, Sergey Sirotkin, Williams FW41, as Marcus Ericsson, Sauber C37, Pierre Gasly, Toro Rosso STR13
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09, Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H, Max Verstappen, Red Bull Racing RB14, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14, et le reste du peloton au départ
Départ de la course
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14, devant Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H et Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09 au départ
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14, devant Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09, Esteban Ocon, Force India VJM11, et Fernando Alonso, McLaren MCL33, au départ
Sergio Perez, Force India VJM11, devant Pierre Gasly, Toro Rosso STR13, Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18, Sergey Sirotkin, Williams FW41, et le reste du peloton
Esteban Ocon, Force India VJM11, devant Fernando Alonso, McLaren MCL33, Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18, Sergio Perez, Force India VJM11, et le reste du peloton
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14, devant Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H, au départ de la course
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14 mène au départ
Du trafic dans la ligne de départ/arrivée

Suite au manque de dépassements lors de la manche inaugurale de la saison en Australie, les responsables de la F1 et la FIA ont réussi à faire passer une série de changements pour aider les monoplaces à se suivre de plus près l'an prochain.

Les nouvelles règles comprennent des ailerons avant et arrière revus, ainsi que des modifications sur les déflecteurs et les conduits de freins. Même si les changements semblent assez mineurs vus de l'extérieur, les équipes ont rapidement réalisé qu'ils allaient nécessiter une nouvelle approche dans la façon de les mettre en place.

Le directeur technique de Renault, Nick Chester, explique : "Ça rend les choses un peu plus compliquées parce que, si nous avions conservé les mêmes règles, on aurait plus ou moins pu poursuivre le développement de la voiture 2018 et elle aurait été très similaire à la voiture 2019. Il n'y aurait quasiment pas eu de division du travail. Maintenant, il y a vraiment une séparation. Désormais, tout le travail que l'on fait sur un aileron 2018, on ne va pas le reporter sur 2019. Ça a changé notre philosophie sur la façon dont nous allons faire notre séparation."

Tout comme les modifications aéro qui vont contraindre à un changement d'approche pour les ailerons, l'augmentation de l'allocation en carburant pour l'année prochaine l'année prochaine va également forcer les équipes à bâtir de nouveaux châssis, chose que Force India n'avait au départ pas prévu de faire.

Son directeur technique, Andy Green, a déclaré : "Bien sûr, les changements ont été plus importants que ce que nous avions anticipé il y a un mois. Nous ne pensions même pas à 2019 il y a un mois, parce que ça allait être la continuation des règlements actuels. Et puis, tout d'un coup, une ou deux équipes décident de vouloir plus d'essence, 5 kg de plus. Ça a vraiment saboté les plans pour l'année prochaine parce que ça veut dire [qu'il faut un] nouveau châssis. Nous n'avions pas prévu [d'en] faire [un] nouveau."

"Le nouvel aileron avant, les nouveaux conduits de freins, le nouvel aileron arrière et le nouveau châssis, c'est une quantité significative de travail pour nous. Nous avons déjà commencé à y allouer des ressources, ce qui va avoir un impact sur ce que nous pourrons faire cette année. Nous ne pouvons pas faire les deux. Nous ne sommes pas une équipe assez grande pour pouvoir nous concentrer sur ce genre de projet sans retirer des ressources de la voiture [actuelle]."

"Dès que nous arriverons à la fermeture des usines estivale, nous allons probablement avoir une évolution de plus et ça sera tout. Nous allons faire une grande partie de la saison en optimisant juste ce que nous avons. Je pense que ça va être la même chose pour quelques équipes, pas seulement pour nous."

Article suivant
Face aux éloges, Leclerc veut rester concentré

Article précédent

Face aux éloges, Leclerc veut rester concentré

Article suivant

Rétro 1995 - La sublime victoire de Jean Alesi à Montréal

Rétro 1995 - La sublime victoire de Jean Alesi à Montréal
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Jonathan Noble