Les équipes se sont rencontrées pour discuter du spectacle en F1

Les responsables des écuries de Formule 1 se sont rencontrés avant le Grand Prix du Japon pour discuter de ce qu'il serait possible de faire pour améliorer le spectacle et rendre les stratégies moins prévisibles.

Les équipes se sont rencontrées pour discuter du spectacle en F1
Fernando Alonso, McLaren MCL33, dans les stands
Sergio Perez, Racing Point Force India VJM11
Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18
Sergio Perez, Racing Point Force India VJM11
Charles Leclerc, Sauber C37
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13

Il semble que la rencontre ait été informelle, sans ordre du jour précis et sans que la FIA ou Liberty Media ne soient représentés, à l'inverse du plus réglementé Groupe Stratégique où les idées pour l'avenir sont habituellement discutées.

C'est la première fois de l'année que les équipes se rencontrent sans la présence des autres parties prenantes de la discipline, et cela constitue un développement politique étonnant alors que le débat sur la direction à prendre pour faire évoluer la F1 est de plus en plus présent.

Lire aussi :

Les équipes espèrent clairement pouvoir présenter un front uni sur les problématiques clés.

"C'était juste pour discuter de l'état de la F1 et de la façon dont nous allons l'améliorer à l'avenir", a déclaré le team principal de Force India, Otmar Szafnauer. "La course s'est beaucoup améliorée mais ça pourrait être mieux. Par exemple, si nous avions une course à deux arrêts, ça serait mieux, ou une combinaison où certains en font un et d'autres deux. Donc comment y parvenir ? Il était question d'améliorer le spectacle."

"Le Groupe Stratégique a une fonction précise, et on s'y tient. Mais aujourd'hui, il s'agissait de parler de tout. Je pensais que c'était une bonne idée et peut-être que nous pouvions ressortir avec quelques suggestions, mais je n'ai rien entendu de différent de ce qui a été dit avant ; deux arrêts valent mieux qu'un seul, comment allons-nous faire ça ?"

"Il y a différentes opinions, mais la chose sur laquelle nous sommes tous d'accord est que si l'on peut diversifier les stratégies, ça sera bien. Parce que tout le monde tend à avoir la même stratégie actuellement. Mais, au début [avec Pirelli], ce n'était pas comme ça, si vous vous rappelez."

Szafnauer assure que la discussion a été positive, même si peu de conclusions concrètes ont été tirées. "Nous sommes repartis en nous disant que c'était une bonne chose de se rencontrer et de réfléchir à cela, pour voir les idées que nous avons, et une fois que nous serons alignés, nous pourrons également parler avec la FOM. C'était uniquement pour que nos visions convergent."

Lire aussi :

"Je pense que, que l'on soit aligné ou que l'on ait des différences, c'est juste une bonne chose de faire un retour d'informations à la FIA. Parfois, tout le monde ne le fait pas. C'est bien de prendre de bonnes décisions avec beaucoup d'informations à disposition. Plus nous avons d'informations, plus ce qui ressort du processus de prise de décision est meilleur."

Le dirigeant de Force India pense que les écuries devraient se rencontrer régulièrement. "Ça n'arrive pas si souvent. Je pense que c'est juste bien de se réunir et de discuter. Je crois que la dernière fois c'était en Malaisie [en 2017]. Nous devrions continuer de le faire, une fois par mois [...] et laisser tout le monde partager ses opinions."

"Il y a des équipes différentes dans le paddock, nous sommes différents des grosses structures, et il y en a d'autres qui sont différentes de nous, et tout le monde a sa propre opinion. Et, sur certaines choses, comme un meilleur produit, nous devrions être alignés. Nous devrions tous vouloir un meilleur produit."

partages
commentaires
EL3 - Hamilton imperturbable entre les gouttes

Article précédent

EL3 - Hamilton imperturbable entre les gouttes

Article suivant

Qualifs - 80e pole pour Hamilton, débandade en Q3 pour Ferrari

Qualifs - 80e pole pour Hamilton, débandade en Q3 pour Ferrari
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021