Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
21 jours
23 oct.
Prochain événement dans
33 jours
31 oct.
Prochain événement dans
41 jours
13 nov.
Prochain événement dans
54 jours
04 déc.
Prochain événement dans
75 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
82 jours

Ericsson - "Pas ce qu'il y a de plus amusant pour le pilote"

partages
commentaires
Ericsson - "Pas ce qu'il y a de plus amusant pour le pilote"
Par :

Le pilote Sauber a rongé son frein pendant les deux premières journées d'essais, en attendant de découvrir sa nouvelle monoplace la semaine prochaine à Barcelone.

Marcus Ericsson, Sauber C34
Marcus Ericsson, Sauber F1 Team
Marcus Ericsson, Sauber C34
Marcus Ericsson, Sauber
Marcus Ericsson, Sauber C34

B.D., Barcelone - Seule équipe à ne pas encore disposer de sa monoplace 2016, Sauber profite néanmoins de la première semaine d’essais à Barcelone pour récolter un maximum de données. Durant ces deux premières journées, l’écurie suisse a ainsi procédé à du travail aérodynamique et pneumatique, mais a également avancé sur les réglages. 

"C’était une nouvelle journée positive", note Marcus Ericsson, qui a bouclé la bagatelle de 106 tours et est à créditer du cinquième chrono. "J’ai pu faire beaucoup de tours. Nous avons accompli le programme prévu, qui était une continuation de ce que nous avons fait hier."

Le Suédois a pourtant endossé un rôle ingrat tout au long de la matinée, multipliant les passages par les stands sans achever de tour chronométré, afin d’effectuer un certain nombre de mesures aéro : "Dans la matinée, il s’agissait principalement d’effectuer des mesures aérodynamiques, ce qui n’est pas ce qu’il y a de plus amusant pour le pilote, mais très important pour l’équipe. Plus tard, dans l’après-midi, nous avons de nouveau testé des options de set-up différentes."

Ericsson a bouclé la première partie de son travail pour ces tests hivernaux, et peut transmettre le témoin à Felipe Nasr, qui pilotera la C34 pour la dernière fois mercredi et jeudi. Ensuite, il sera temps de découvrir la nouvelle monoplace conçue à Hinwil. 

"Je suis ravi de mes deux premières journées d’essais pour cette saison. Maintenant, je suis impatient de piloter la C35 la semaine prochaine", conclut Ericsson. 

Red Bull "dans les temps", Ricciardo optimiste

Article précédent

Red Bull "dans les temps", Ricciardo optimiste

Article suivant

Examen de passage réussi pour Manor et Wehrlein

Examen de passage réussi pour Manor et Wehrlein
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais de février à Barcelone
Catégorie Mardi
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Marcus Ericsson
Équipes Sauber
Auteur Basile Davoine