Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
EL1 dans
11 Heures
:
29 Minutes
:
14 Secondes
04 sept.
EL1 dans
28 jours
11 sept.
Prochain événement dans
35 jours
25 sept.
EL1 dans
49 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
63 jours
23 oct.
Prochain événement dans
77 jours
31 oct.
Prochain événement dans
85 jours

Essais Barcelone, Jour 1 - À Ferrari la vitesse, à Mercedes l’endurance

partages
commentaires
Essais Barcelone, Jour 1 - À Ferrari la vitesse, à Mercedes l’endurance
Par :
22 févr. 2016 à 17:01

La première journée d’essais hivernaux à Barcelone s’est déroulée sans incident majeur. L’occasion pour Ferrari et Mercedes de se placer d’entrée aux avant-postes.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team W07
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16
Jenson Button, McLaren MP4-31
Détails de la Sahara Force India F1 VJM09
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Le muret des stands Ferrari
Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Jolyon Palmer, Renault Sport F1 Team R.S.16
Sahara Force India F1 VJM09 detail
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Détails de la Scuderia Toro Rosso STR11
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-16
Marcus Ericsson, Sauber C34

B.D., Barcelone - De cette première journée d’essais, on retiendra certainement la sérénité dans laquelle les équipes ont pu travailler. Alors qu’il s’agissait de la première sortie des monoplaces 2016, on doit avant tout constater la proportion relativement faible d’incidents qui sont survenus au cours de ce roulage de huit heures. Qu’il semble loin le temps des essais hivernaux 2014, émaillés d’une multitude d’arrêts en piste en raison de l’apparition des unités de puissance turbo hybrides. Aujourd’hui, cette technologie paraît maîtrisée, et il suffit de regarder le compteur des tours bouclés par chaque équipe pour s’en convaincre.

Les top teams au rendez-vous

Bien entendu, tout n’a pas été parfait chez tout le monde, et une fois encore Mercedes semble avoir plus qu’un temps d’avance en matière de fiabilité et de mise à l’épreuve de son matériel. En témoignent les 156 tours couverts par Lewis Hamilton au cours de cette première journée, durant laquelle la W07 a dévoré le bitume avec un appétit remarqué. Convertie en kilomètres (726,18), cette distance est plus importante que celle parcourue par Nico Rosberg à Jerez lors du premier jour des essais hivernaux en 2015.

Il n’empêche que le meilleur temps n’est pas revenu au pilote de la Flèche d’Argent, mais à un Sebastian Vettel annoncé comme la menace la plus sérieuse qui soit pour le constructeur allemand cette année. Certains y verront déjà le signe d’un duel au sommet annoncé entre Ferrari et Mercedes, mais il est bien entendu trop tôt pour tirer un quelconque enseignement, ni pour interpréter des chronos qui ont une valeur extrêmement limitée.

La feuille des temps, justement, a peu évolué dans l’après-midi, puisque Vettel et Hamilton ont réalisé leur chrono référence en fin de matinée. Après avoir été perturbé dans son programme matinal en raison d’un "petit problème d’assemblage" selon les dires d’Adrian Newey, Daniel Ricciardo s’est bien rattrapé en début d’après-midi, signant au passage le troisième temps, à une seconde de Vettel.

Trois équipes ont connu un début de semaine plus difficile que les autres, à commencer par Manor, qui n’avait enregistré que 8 tours à la mi-journée. Pascal Wehrlein a toutefois pu rouler davantage en deuxième partie de journée. Ce ne fut pas le cas d’un Jolyon Palmer qui est longtemps resté au garage, la nouvelle Renault R.S.16 s’étant montrée de plus en plus discrète au fil des heures. L’équipe Haas a quant à elle vu sa matinée perturbée par la perte d’un aileron avant en pleine ligne droite sur la monoplace de Romain Grosjean. Un incident qui a provoqué l'unique interruption au drapeau rouge de la journée. Suffisant pour engendrer pas mal de retard, jusqu’à ce que le pilote français reparte en piste dans les deux dernières heures.

McLaren rassure un peu

Chez Williams comme chez McLaren, on peut se féliciter d’avoir parcouru un nombre intéressant de tours sur le circuit catalan avec les nouvelles FW38 et MP4-31. Dans les rangs de l’écurie de Woking, l’unité de puissance Honda n’a pas donné de signe de faiblesse flagrant mais à son volant, Jenson Button était loin de rouler avec un régime moteur élevé pour que l’on puisse vraiment jauger les progrès du motoriste japonais.

Force India a laissé le jeune Alfonso Celis Jr. se charger du déverminage de la nouvelle VJM09, avec de nombreuses vérifications de procédures. Chez Toro Rosso, Carlos Sainz a procédé au baptême de la STR11, qui retrouve l’unité de puissance Ferrari (spécification 2015). Rappelons qu’une seule équipe n’alignait pas encore sa nouvelle monture, puisque Sauber présentera sa nouvelle C35 seulement la semaine prochaine, pour la deuxième session de tests hivernaux. Marcus Ericsson s'est donc concentré sur du travail d'évaluation pneumatique et de set-up.

Les chronos ont de nouveau évolué dans les quarante-cinq dernières minutes de la séance, puisqu’après avoir utilisé les gommes mediums tout au long de la journée, certaines équipes ont chaussé les pneus tendres pour quelques tours. C’était le cas pour Button chez McLaren et pour Celis chez Force India, les deux pilotes ayant amélioré leur marque avec les gommes à bande jaune de Pirelli. 

Essais Barcelone, Jour 1

 PosPiloteÉcurieTempsTrs
  S. Vettel Ferrari 1:24.939 69
  L. Hamilton Mercedes 1:25.409 156
3   D. Ricciardo Red Bull 1:26.044 87
4   V. Bottas Williams 1:26.091 80
  A. Celis Jr Force India 1:26.298 58
6   J. Button McLaren 1:26.735 84
  C. Sainz Toro Rosso 1:27.180 55
  M. Ericsson Sauber 1:27.555 88
  P. Wehrlein Manor 1:28.292 54
10    R. Grosjean Haas 1:28.399 31
11    J. Palmer Renault 1:29.356 37
Mercedes "espère" un cockpit protégé en 2017

Article précédent

Mercedes "espère" un cockpit protégé en 2017

Article suivant

Boullier - La McLaren est déjà meilleure que celle de 2015

Boullier - La McLaren est déjà meilleure que celle de 2015
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais de février à Barcelone
Catégorie Lundi
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Auteur Basile Davoine