Essais hivernaux : les caractéristiques de Barcelone

Les prochains essais hivernaux se dérouleront de nouveau en Espagne, cette fois sur le circuit permanent de Catalunya

Les prochains essais hivernaux se dérouleront de nouveau en Espagne, cette fois sur le circuit permanent de Catalunya.

La seconde semaine d'essais se tient du 19 au 22 février, tandis que la troisième et dernière occasion de rouler en cette avant saison sera une nouvelle fois à Barcelone, du 28 février au 3 mars.

Le circuit espagnol, long de 4.627 km, propose 16 virages formant des secteurs variés, permettant aux teams de travailler sur une large palette en terme de programmes. C’est là que la véritable hiérarchie du plateau 2013 devrait commencer à apparaître. ToileF1 vous propose un petit rappel des caractéristiques du tracé catalan.

Caractéristiques du circuit

Le secteur 1 est le plus rapide des 3 car il démarre sur la longue ligne droite des stands qui se termine sur un superbe enchainement d'un double virage en S à haute vitesse.

Le secteur 2 est un peu plus lent car il remplace une partie de la vitesse par de la technique, notamment grâce à ses virages 7, 8 & 9 qui conditionnent la pointe de vitesse sur la ligne droite concluant cette portion.

Le secteur 3 est le moins rapide de tous, car il combine exclusivement des virages lents et techniques. La dernière partie de ce secteur a été modifiée en 2007 pour ajouter de la technicité au circuit et favoriser les dépassements sur la dernière ligne droite, comportant la zone du DRS.

Informations complémentaires

L'abrasivité de la piste de Barcelone est bien moins importante que celle présente à Jerez ; c'est pour cette raison que les teams pourront enfin étudier et travailler sur la gamme de pneus supertendres lors de ces essais.

Le tracé de Barcelone est exigeant pour les gommes en raison de ses grandes courbes à haute vitesse. Les monoplaces sont généralement réglées en appui "médium moins" pour répondre du mieux possible aux demandes de ce circuit si complet et varié.

Concernant la partie moteur et freinage, Montmelo n'est pas très exigeant. Il s’agit d'ailleurs d’un tracé que l'on peut considérer comme économe pour la mécanique, à l’exception des pneus.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités