Essais libre 3 : Sutil et Spyker glissent en t?te

C’est sur une piste humide que vont débuter les essais libres 3 du Grand Prix de Monaco, puisqu’il y a 24°C dans l’air, 28°C sur la piste, un vent à 0,8 m/s, et l’humidité est de 68%

C’est sur une piste humide que vont débuter les essais libres 3 du Grand Prix de Monaco, puisqu’il y a 24°C dans l’air, 28°C sur la piste, un vent à 0,8 m/s, et l’humidité est de 68%.

Le feu passe au vert et la monoplace de Ralf Schumacher s’élance d’emblée. Après quelques minutes, l’ensemble des monoplaces sont déjà en piste, à l’exception de Massa et de Räikkönen. Cependant, après cet afflux, c’est le calme plat qui règne car à 50 minutes de la fin de séance, plus aucune voiture n’est en piste. 

Malheureusement pour les spectateurs les pilotes ne se décident pas à rouler sous la pluie : est-ce que les écuries pensent qu’il ne pleuvra pas ni pour les qualifications, ni pour la course ? En tous cas la pluie ne cesse de s’intensifier et la piste est maintenant totalement détrempée.

Les deux Toyota et les Red Bull se décident à sortir, et Ralf Schumacher attaque fort pour pouvoir améliorer son chrono, c’est chose faite 1.48.781. Cependant à trop attaquer, lui et Webber se font surprendre dans le même virage à sainte Dévote, et tirent tout droit mais sans dégâts pour la voiture. A 25 minutes de la fin de séance c’est Webber qui mène, mais Hamilton, Räikkönen, Alonso et Massa se décident enfin à sortir.

Un drapeau jaune est agité, c’est pour Wurz qui est à contre-sens à Mirabeau mais il parvient à faire demi-tour grâce à un tête à queue bien maîtrisé. De même, Räikkönen prouve son talent sur la pluie puisqu’il établit le meilleur temps provisoire.

Image sensationnelle : Button et sa Honda qui est lente depuis le début de saison s’adjuge la P1, et il est suivi de Speed. Beaucoup de voitures sortent de la piste mais parviennent à y revenir sans trop de difficulté, les drapeaux jaunes ne sont qu’éphémères

A trois minutes de la fin de séance, Alonso se montre et il reprend la P1 avec un bon chrono. Les Renault prouvent aussi leurs évolutions : Fisichella s’empare du meilleur temps et Kovalainen est 3ème. 

Voilà c’est terminé, et c’est une immense surprise puisque Adrian Sutil est P1 des essais libres 3. Décidément les qualifications et le Grand Prix s’annoncent véritablement passionnants, avec sûrement de nombreux rebondissements et une pluie menaçante.

Pos Pilotes Equipes Temps Tours
01 A. Sutil
Spyker 1:36.612 12
02 K. Räikkönen
Ferrari 1:36.739 13
03 L. Hamilton
McLaren 1:36.767 15
04 G. Fisichella
Renault 1:36.784 16
05 S. Speed
Toro Rosso 1:36.954 15
06 F. Alonso
McLaren 1:37.020 16
07 H. Kovalainen
Renault 1:37.214 15
08 N. Rosberg
Williams 1:37.388 15
09 J. Button
Honda 1:37.442 12
10 R. Barrichello
Honda 1:37.463 14
11 M. Webber
Red Bull 1:37.732 13
12 F. Massa
Ferrari 1:37.997 12
13 T. Sato
Super Aguri 1:38.121 14
14 A. Davidson
Super Aguri 1:38.180 17
15 D. Coulthard
Red Bull 1:38.302 6
16 R. Kubica
BMW Sauber 1:38.463 13
17 A. Wurz
Williams 1:38.876 14
18 N. Heidfeld
BMW Sauber 1:38.899 18
19 C. Albers
Spyker 1:38.935 14
20 R. Schumacher
Toyota 1:40.677 17
21 V. Liuzzi
Toro Rosso 1:41.108 8
22 J. Trulli
Toyota 1:43.417 22

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ralf Schumacher , Adrian Sutil
Équipes McLaren , Toro Rosso , Sauber , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités