Essais libres 2 : Alonso confirme

C'est sous un ciel encore bleu que les 22 pilotes disputent cette deuxième séance d'essais libres sur le circuit urbain de Monaco

C'est sous un ciel encore bleu que les 22 pilotes disputent cette deuxième séance d'essais libres sur le circuit urbain de Monaco.

Kubica est le premier à se faire remarquer, passant sous la barre des 1:20 mais il est rapidement imité par un grand nombre de pilotes. Albers fait le show avec un dérapage pas vraiment contrôlé mais sa voiture ne touche pas le rail, fort heureusement.

Les Renault entrent en piste, chaussées de pneus durs. Ce ne sera que la P7 pour Fisichella et la P5 pour Kovalainen. Entre alors en piste le leader du championnat, Lewis Hamilton, qui s'empare immédiatement du meilleur temps.

Suivent ensuite Räikkönen et Kubica. Derrière, les pilotes se disputent chèrement les chronos et Heidfeld peine à une triste 19ème place alors que Massa n'arrive pas à aligner des temps à la hauteur de son équipier, tout comme Alonso.

Kubica reprend son bien et repasse en tête mais Hamilton, véritable métronome, surclasse de suite le polonais et s'empare des trois meilleurs secteurs tout en enchaînant deux chronos formidables.

Räikkönen semble être le seul homme à pouvoir faire pareil que le britannique et signe un agréable second temps. Red Bull pointe son nez, Webber passe en P7 et Coulthard tape le rail. Heureusement, aucun débris ne se retrouve sur la piste mais l'écossais rentre aux stands.

Davidson rate quant à lui le premier virage s'immobilise sur le bord de la piste. Drapeau jaune agité, mais les commissaires dégagent la monoplace en moins d'une minute. Alonso sort des stands et améliore le superbe temps réalisé par son équipier peu avant.

C'est terminé pour Hamilton qui, comme Fisichella ce matin, sort trop large au premier virage et tape le mur. Il n'améliorera donc plus et ne terminera pas premier sur cette séance qu'il aura très fortement animé.

Il reste 20 minutes lorsque Sutil tape violemment le rail après être monté sur un vibreur. Le drapeau rouge est agité, la F8-VII est en miettes sur la piste. Trulli et Fisichella, les deux italiens, passent Massa et se retrouvent respectivement en P4 et P5.

A son tour, Ralf Schumacher détruit sa monoplace à la sortie de la dernière chicane du circuit. Il ne reste alors que 30s, les essais se termineront donc sous drapeau jaune. Au final, on retrouve Alonso, Räikkönen et Hamilton dans le Top 3.

Derrière, la bonne surprise vient de chez Renault et Fisichella, qui terminent devant les BMW et les Williams. Belle performance également pour Trulli, qui finit au pied du podium. Maintenant, les équipes ont une journée de break pour préparer les essais libres 3 et les qualifications qui se dérouleront samedi.

Pos Pilotes Equipes Temps Tours
01 F. Alonso
McLaren 1:15.940 40
02 K. Räikkönen
Ferrari 1:16.215 43
03 L. Hamilton
McLaren 1:16.296 19
04 J. Trulli
Toyota 1:16.354 39
05 G. Fisichella
Renault 1:16.753 41
06 F. Massa
Ferrari 1:16.784 37
07 R. Kubica
BMW Sauber 1:16.848 48
08 N. Rosberg
Williams 1:16.852 34
09 M. Webber
Red Bull 1:17.292 16
10 D. Coulthard
Red Bull 1:17.414 16
11 R. Barrichello
Honda 1:17.449 40
12 J. Button
Honda 1:17.457 45
13 T. Sato
Super Aguri 1:17.459 47
14 N. Heidfeld
BMW Sauber 1:17.486 43
15 A. Wurz
Williams 1:17.516 34
16 V. Liuzzi
Toro Rosso 1:17.898 42
17 H. Kovalainen
Renault 1:18.086 41
18 S. Speed
Toro Rosso 1:18.233 40
19 A. Davidson
Super Aguri 1:18.328 25
20 R. Schumacher
Toyota 1:18.662 38
21 C. Albers
Spyker 1:18.820 35
22 A. Sutil
Spyker 1:19.358 29

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ralf Schumacher , Lewis Hamilton
Équipes McLaren , Toro Rosso , Sauber , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités