Essais libres 2 : Doubl? des Ferrari

La piste s’est améliorée vis à vis des premiers essais, en effet le ciel est nuageux, la température de l’air est de 22°C, tandis que sur la piste il y a 32°C

La piste s’est améliorée vis à vis des premiers essais, en effet le ciel est nuageux, la température de l’air est de 22°C, tandis que sur la piste il y a 32°C.

Quelques minutes après le drapeau vert, il y a déjà 18 voitures en piste enregistrant un chrono, et le premier verdict est le suivant : les deux Ferrari, suivies des deux McLaren. Du côté des cascades, c’est Liuzzi qui se lance en premier : il monte sur la bordure provoquant un tête à queue « contrôlé ». Alors que quelques gouttes commencent à se déposer sur la piste, Alonso signe le meilleur temps en 1.28.040.

On pourra noter que les deux Spyker de Sutil et d’Albers sont constamment dans l’herbe, l’équilibre de cette monoplace a l’air très mauvais, tout comme celui de la Red Bull.
Enfin, les drapeaux jaunes sortent, Kovalainen est stoppé en piste, il quitte sa R27. Suivi de suite par Barrichello qui est monté sur l’herbe ce qui lui a valu un magnifique tête à queue. Du coup, le drapeau rouge est agité et toutes les monoplaces rentrent aux stands.

Pendant ce temps Kovalainen discute avec son ingénieur moteur, tandis que chez McLaren toute l’équipe rigole et plaisante avec un responsable de chez Bridgestone. Et à 30 minutes de la fin de séance, la plupart des voitures ressortent pour une nouvelle salve de chronos cherchant à détrôner Alonso.

Liuzzi part à la faute dans le virage n°14, il s’engage dans la Pit Lane au ralenti. Wurz aussi part jardiner un peu dans l’herbe. Quant à Massa, il détrône Alonso alors que le taureau des Asturies essaie un autre type de pneu, sûrement plus dur. Parallèlement Heidfeld prend la P2 , il talonne Massa.

On peut noter que les deux Super Aguri devancent les deux Spyker, les deux Toyota, les deux Williams, les deux Honda et les deux Toro Rosso : coup de bluff ou réelle progression du Team Super Aguri ?
Il reste 7 minutes, et c’est Massa qui domine la grille des temps, les cadors sortent dans le but de le déloger mais Fisichella ne peut se mêler à la lutte car il est stoppé sur la piste.

Et cela n’a pas fonctionné car Massa conserve la P1 et Räikkönen prend la P2, suivi d’Hamilton. Du côté de chez Renault, les deux voitures ont été stoppées en piste. Manque de fiabilité ?

Pos Pilotes Equipes Temps Tours
01 F. Massa
Ferrari 1:27.353 32
02 K. Räikkönen
Ferrari 1:27.750 33
03 L. Hamilton
McLaren 1:27.829 29
04 G. Fisichella
Renault 1:27.941 33
05 N. Heidfeld
BMW Sauber 1:27.970 27
06 A. Wurz
Williams 1:27.981 31
07 F. Alonso
McLaren 1:28.040 25
08 N. Rosberg
Williams 1:28.055 29
09 R. Kubica
BMW Sauber 1:28.281 26
10 D. Coulthard
Red Bull 1:28.495 23
11 A. Davidson
Super Aguri 1:28.727 28
12 J. Trulli
Toyota 1:28.921 33
13 T. Sato
Super Aguri 1:29.009 23
14 J. Button
Honda 1:29.066 30
15 R. Barrichello
Honda 1:29.542 12
16 R. Schumacher
Toyota 1:29.574 26
17 M. Webber
Red Bull 1:29.801 11
18 H. Kovalainen
Renault 1:30.097 10
19 S. Speed
Toro Rosso 1:30.383 28
20 A. Sutil
Spyker 1:31.108 35
21 C. Albers
Spyker 1:31.175 32
22 V. Liuzzi
Toro Rosso 1:31.693 16

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes McLaren , Toro Rosso , Sauber , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités