Essais officiels : Ce que l'on suivra à Barcelone

Barcelone est le meilleur endroit pour tester de nouveaux éléments, qu’ils soient mécaniques, aérodynamiques ou pneumatiques

Barcelone est le meilleur endroit pour tester de nouveaux éléments, qu’ils soient mécaniques, aérodynamiques ou pneumatiques. En raison de la variété de vitesses de passage et de courbes du tracé long de 4,655 km, le terrain de jeu est favorable à une évaluation complète des paramètres-clés d’une F1 moderne.

Les équipes disposent également d’une importante quantité de données, accumulées au fil des années sur le tracé du Circuit de Catalunya, dont le bitume est limé plus souvent qu’à son tour. Les teams ont déjà travaillé sur les développements aérodynamiques à Jerez, et l’attention lors des prochains tests devrait se porter sur les simulations de course et les stratégies en vue des Grand Prix.

Les essais de Barcelone marqueront également la rentrée des classes du grand absent de Jerez : Fernando Alonso, vice-champion du monde 2012, prendra le volant de la F138 pour la première fois devant ses compatriotes. La nouvelle monoplace Williams, dernière machine 2013 à devoir encore êtré dévoilée, fera également son baptème de piste à Montmelo.

Pirelli mettra à disposition des équipes la gamme complète de pneumatiques sur le Circuit de Catalunya. A Jerez, celle-ci était également disponible, mais le manufacturier avait fortement recommandé d'oublier l'usage des supertendres, sur une piste trop abrasive pour apporter de réels enseignements.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso
Équipes Williams
Type d'article Actualités