Essais pluvieux, course au sec à Montréal ?

Alors que le beau temps est de mise pour la mise en place des derniers préparatifs du Grand Prix de Montréal, les prévisions météorologiques sont peu encourageantes pour les premiers essais libres du Grand Prix du Canada, puisque la pluie est...

Alors que le beau temps est de mise pour la mise en place des derniers préparatifs du Grand Prix de Montréal, les prévisions météorologiques sont peu encourageantes pour les premiers essais libres du Grand Prix du Canada, puisque la pluie est annoncée pour la journée de vendredi.

Ce week-end, Pirelli a décidé de fournir deux trains de pneus prototypes "medium" par monoplace. Au vu des prévisions météorologiques, ces essais pourraient être repoussés au prochain Grand Prix, qui aura lieu dans deux semaines à Silverstone. Avec 90% de chance de pluie ce vendredi, les pneus "pluie" et "intermédiaire" devraient être de sortie.

La journée du samedi devrait être un peu plus clémente avec seulement quelques averses prévues, alors que le beau temps sera, selon les prévisions, de rigueur pour la course.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités