Essais privés - Wehrlein en tête d'une journée marathon sous la pluie

partages
Essais privés - Wehrlein en tête d'une journée marathon sous la pluie
Par : Basile Davoine
23 juin 2015 à 18:11

Stoffel Vandoorne, pilote d'essais et de réserve McLaren MP4-30
La Ferrari SF15-T d'Antonio Fuoco est ramenée aux stands à l'arrière d'un camion
Susie Wolff, pilote de développement Williams FW37
Antonio Fuoco, pilote d'essais Ferrari SF15-T
Romain Grosjean, Lotus F1 E23 avec des capteurs
Fernando Alonso, McLaren
Esteban Ocon, pilote d'essais Sahara Force India F1 VJM08
Pascal Wehrlein, pilote de réserve Mercedes AMG F1 W06

La première journée d'essais privés a été chaotique sur le Red Bull Ring ce mardi. La pluie est venue perturber très largement le programme des équipes, à tel point que la matinée a été quasiment blanche. Un ou deux pilotes se sont risqués en piste mais les conditions étaient extrêmement mauvaises, et l'interruption au drapeau rouge est rapidement devenue inévitable.

Le drapeau vert a été agité de nouveau à 13 heures seulement, avant une nouvelle courte interruption. Ensuite, les équipes ont pu rouler davantage, sur une piste s'asséchant. Les conditions ont toutefois été humides la plupart du temps, avec des averses intermittentes.

Lire aussi : L'évolution aéro radicale de Williams

Alors que les équipes ont évoqué la possibilité d'ajouter une journée d'essais supplémentaire jeudi, le choix a finalement été fait de rallonger la séance du jour, qui ne s'est terminée qu'à 20 heures.

Le drapeau rouge a été une nouvelle fois brandi à 17h14 suite au crash d'Antonio Fuoco à bord de la Ferrari. Le jeune italien est sorti de la piste au virage 1 et a endommagé la SF15-T à l'avant, mettant fin à sa séance.

Du mieux dans le ciel pour mercredi?

Conscients des mauvaises prévisions météo, plusieurs teams avaient modifié leur line-up avant même le début de la journée. Ainsi, on a vu plusieurs essayeurs ou réservistes à l'œuvre, notamment chez Mercedes où Pascal Wehrlein a roulé à la place de Nico Rosberg, qui profitera des conditions plus clémentes de mercredi.

Plusieurs équipes ont testé des évolutions, pour le moins radicales sur le plan aéro pour certaines. Ainsi, on a vu une ailette apparaitre à l'arrière de la Williams FW37, tandis que la Force India que pilotait le Français Esteban Ocon a été vue en piste avec un nez percé en deux endroits à l'avant. L'écurie indienne a-t-elle pour ambition de monter cette évolution – si elle s'avère légale – sur son futur package attendu pour Silverstone?

Si le meilleur chrono est revenu à Wehrlein avec la Mercedes, Max Verstappen a été le plus assidu en piste avec plus de 90 tours bouclés. 

Essais privés - Red Bull Ring - Jour 1

  Pilote Equipe Temps Ecart Trs
1  P. Wehrlein Mercedes  1:11.005   67
2  E. Ocon Force India 1:11.192 +0.187 73
3  M. Verstappen Toro Rosso 1:11.328 +0.323 97
4  A. Fuoco Ferrari 1:11.331 +0.326 71
5  R. Grosjean Lotus 1:11.509 +0.504 45
6  P. Gasly Red Bull  1:11.757 +0.752 78
7  R. Marciello Sauber 1:11.826 +0.821 53
8  S. Vandoorne McLaren 1:12.530 +1.525 76
9  S. Wolff Williams 1:13.248 +2.243 37
Prochain article Formule 1
Photos - Essais en Autriche, Jour 1

Article précédent

Photos - Essais en Autriche, Jour 1

Article suivant

Toto Wolff fait l'éloge du "modèle Haas"

Toto Wolff fait l'éloge du "modèle Haas"

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais de Juin au Red Bull Ring
Catégorie Jour 1
Lieu Red Bull Ring
Auteur Basile Davoine
Type d'article Résumé d'essais