Essais privés - Wehrlein termine en tête, McLaren ne roule pas

La saison 2014 est officiellement terminée pour l'ensemble des équipes du plateau

Essais privés - Wehrlein termine en tête, McLaren ne roule pas

La saison 2014 est officiellement terminée pour l'ensemble des équipes du plateau. Elles étaient de nouveau dix en piste ce mercredi à Abu Dhabi, pour la deuxième et dernière journée d'essais privés post-saison.

Il y avait plusieurs jeunes pilotes à voir en piste, avec notamment un duo de jeunes pilotes chez Lotus, où Esteban Ocon et Alex Lynn - placé par Red Bull - se sont partagé le volant, ainsi que Spike Goddard chez Force India, Pascal Wehrlein chez Mercedes et Raffaele Marciello chez Ferrari.

Comme la veille, chaque équipe disposait d'un programme qui lui était propre, avec des objectifs forcément variables, mais avec néanmoins le point commun de pouvoir tester les gommes Pirelli 2015. La plupart des pilotes ont aligné de nombreuses dizaines de tours, excepté chez McLaren, où cette deuxième journée s'est avérée aussi délicate que la première.

De nouveaux problèmes électroniques sont venus perturber le roulage de Stoffel Vandoorne, qui n'a pu prendre la piste qu'à l'entame des 90 dernières minutes. Mais dès sa première sortie du garage, le pilote belge a été contraint de stopper sa MP429-H en piste. C'est la confirmation que Honda, qui teste pour la première fois avec l'écurie de Woking, rencontre les problèmes de jeunesse identiques à ceux des trois autres motoristes du plateau en début d'année 2014 avec les nouvelles unités de puissance.

La journée s'est déroulée sans fait notable, au rythme de quelques interruptions habituelles lors de ce type de tests. Un drapeau rouge a notamment été provoqué par l'immobilisation en piste de Max Verstappen, mais aussi plus tard par la Red Bull de Daniel Ricciardo, laissant échapper une légère fumée.

Chez Sauber, Marcus Ericsson a poursuivi la découverte de sa nouvelle équipe, tandis que Felipe Nasr a roulé pour Williams une dernière fois, avant de rejoindre le suédois au sein de l'écurie helvète.

Formule 1 - Essais privés Abu Dhabi
Pilote Ecurie Temps Trs
01   P. Wehrlein   Mercedes 1:42.624 96
02   R. Marciello   Ferrari 1:43.208 91
03   M. Verstappen   Toro Rosso 1:43.763 78
04   M. Ericsson   Sauber 1:44.551 112
05   W. Stevens   Caterham 1:44.888 76
06   S. Goddard   Force India 1:44.944 89
07   D. Ricciardo   Red Bull 1:45.151 88
08   F. Nasr   Williams 1:45.937 83
09   A. Lynn   Lotus 1:46.168 52
10   E. Ocon   Lotus 1:47.013 34
11   S. Vandoorne   McLaren Pas de temps 2
partages
commentaires
Hamilton recommande à McLaren de conserver Button
Article précédent

Hamilton recommande à McLaren de conserver Button

Article suivant

Ricciardo met un terme à sa saison avec de bons tests

Ricciardo met un terme à sa saison avec de bons tests
Charger les commentaires
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021