Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
49 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
56 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
70 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
84 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
98 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
105 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
119 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
133 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
140 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
154 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
161 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
175 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
189 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
217 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
224 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
238 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
245 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
259 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
273 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
280 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
294 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
308 jours

Ocon : "Des opportunités" mais "rien de sûr" pour 2019

partages
commentaires
Ocon : "Des opportunités" mais "rien de sûr" pour 2019
Par :
23 août 2018 à 13:32

Alors que l'avenir de Force India à court terme demeure quelque peu incertain, celui d'Esteban Ocon en Formule 1 est dans le flou le plus total.

Force India a été racheté par un consortium d'investisseurs mené par Lawrence Stroll, ce qui jette le doute sur le line-up 2019 de l'écurie, où l'on devrait évidemment retrouver son fils Lance Stroll.

Lire aussi :

Sergio Pérez est confiant quant à son avenir, mais l'incertitude règne autour d'Esteban Ocon. Ce dernier a vu la porte se refermer sous son nez chez Renault, qui a saisi au vol l'opportunité de recruter Daniel Ricciardo, et l'on sait Mercedes en discussions avec McLaren pour y placer son protégé la saison prochaine.

"Si c'est une possibilité, pourquoi pas ? S'il y a la possibilité de rester ici, je serai content aussi", répond Ocon lorsqu'il est interrogé au sujet de McLaren, avant d'ajouter quant au plateau en général : "Le peloton est très serré en ce moment, on ne peut pas être déçu où qu'on aille en F1. J'ai toujours progressé, mais parfois, on ne peut pas progresser, et on essaie de progresser avec l'équipe où on se trouve. Je ne sais pas si ça va être le cas. On verra."

"Tant que ce n'est pas signé, il n'y a rien de sûr. Il y a des opportunités à différents endroits, il y a des opportunités ici, bien sûr. Je ne suis pas inquiet. Il est clair que mon management chez Mercedes a pris les bonnes décisions ces dernières années, et je suis sûr qu'ils vont pouvoir continuer ainsi. Je pourrais être dans cette position-là tout seul, et là, oui, je devrais m'inquiéter. Les mécanos me demandent un peu où je vais aller, qu'est-ce que je vais faire. Je leur réponds la même chose : on verra."

Forcément, Ocon se retrouve dans une situation où il risque de se retrouver dans une voiture où il lui serait difficile de mettre son talent en valeur. Faute de volant chez Force India et même chez McLaren, Williams pourrait être la seule option viable, voire un poste de pilote de réserve Mercedes en dernier recours. Cela est-il source d'inquiétude pour le Français ? "Non, parce que Mercedes croit en moi", répond-il. "Ils voient mon potentiel et ils sont toujours contents de ce que je fais. Pour l'instant, je suis content de ça."

"Après, c'est sûr que si je rejoins une équipe qui est moins compétitive, on verra ce que ça donne. L'important, c'est toujours de performer et faire le mieux possible avec la voiture que l'on a. Quand j'étais chez Manor ou en DTM, c'était l'objectif. Ce n'est jamais super, mais des fois, on n'a pas le choix et il faut faire ça." En attendant, il faudra espérer que la situation administrative de Force India se résolve suffisamment vite pour que l'écurie participe au Grand Prix de Belgique.

Article suivant
Haas maintient son soutien à Ferrucci

Article précédent

Haas maintient son soutien à Ferrucci

Article suivant

Albon vise le baquet Toro Rosso

Albon vise le baquet Toro Rosso
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Esteban Ocon
Équipes Force India
Auteur Benjamin Vinel