Ocon : Le podium, "j'y ai cru !"

Voilà quelque temps qu'Esteban Ocon évoque son ambition de monter sur le podium cette saison, une tâche pour le moins ardue à accomplir au volant d'une Force India. Le Français a cru y toucher à Mexico.

Ocon : Le podium, "j'y ai cru !"
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10
Esteban Ocon, Sahara Force India VJM10
Esteban Ocon, Sahara Force India VJM10
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10, Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team RS17, Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team RS17, Sergio Perez, Sahara Force India F1 VJM10
Esteban Ocon, Sahara Force India F1 VJM10
Esteban Ocon, Sahara Force India VJM10
Esteban Ocon, Sahara Force India F1
Esteban Ocon, Sahara Force India VJM10
Esteban Ocon, Sahara Force India VJM10, passe sous le drapeau à damier

Bien qu'ayant cédé son baquet au pilote essayeur Alfonso Celis Jr pour les Essais Libres 1, Esteban Ocon a réalisé un excellent début de week-end culminant en une remarquable sixième place en qualifications.

Le pilote Force India a profité de l'accrochage des candidats au titre dans le premier tour pour s'emparer de la troisième place, et s'il ne parvenait pas à tenir le rythme des deux leaders, il était solidement installé dans ce top 3, creusant un écart de près de huit secondes sur la Ferrari de Kimi Räikkönen, coincée au sixième rang derrière la Renault de Nico Hülkenberg et l'autre Force India de Sergio Pérez.

Les pilotes Force India ont toutefois fait le pari d'un premier arrêt au stand aux 18e et 20e tours, et n'ont donc pas pu profiter de la voiture de sécurité virtuelle pour changer de pneus avec une perte de temps minimale comme l'ont fait leurs rivaux. D'où une certaine amertume d'Ocon, qui a vu Räikkönen le doubler ainsi et qui a même dû résister en fin de course à Lance Stroll, doté de gommes plus fraîches, après avoir été dépassé par Sebastian Vettel.

"J'y ai cru", commente Ocon au micro de Canal+. "C’est un peu amer le goût à la fin, mais c’est comme ça, on ne pouvait pas faire mieux. Räikkönen a en plus bénéficié de la VSC, c’est comme ça, c’est quand même 10 points. C’est un super week-end."

"Je suis à la fois déçu et content", poursuit le Français. "J'ai été troisième pendant si longtemps ! J'ai pris un très bon départ et je me suis tenu à l'écart des problèmes. J'ai été troisième pendant si longtemps que j'y ai cru ! Mais nous avons fait le maximum possible et la chance n'a pas été de notre côté avec la voiture de sécurité virtuelle. Nous faisons du très bon travail, donc nous allons persévérer et nous finirons par y arriver."

Lorsqu'il lui est demandé s'il aurait pu jouer la troisième place sans la voiture de sécurité virtuelle, Ocon répond : "Cela aurait été serré, mais je pense que oui. Mais on ne peut pas prédire l'avenir. Nous avons utilisé la stratégie optimale aujourd'hui et il n'y avait rien de plus à prendre."

Force India est officiellement quatrième

Avec la cinquième place d'Ocon et la septième de Pérez, Force India signe un nouveau résultat d'ensemble remarquable et s'assure officiellement la quatrième place du championnat constructeurs. L'objectif est désormais de parachever cette saison en beauté.

"Il reste encore deux courses, au Brésil il peut pleuvoir, et on sera là, on sera présents", ajoute le Normand, qui ne manque pas de féliciter Mercedes, dont il est le protégé, pour les deux titres mondiaux obtenus cette année. "Un grand bravo à Mercedes, rien à dire, c’est vraiment impressionnant le travail qu’ils font. On a la chance d’avoir la moitié de la voiture qui est Mercedes, on n’a pas eu de problème de l’année, ça marche vraiment bien à chaque course."

partages
commentaires
Vettel : "Hamilton a été le meilleur cette année"

Article précédent

Vettel : "Hamilton a été le meilleur cette année"

Article suivant

Photos - Les célébrations du titre de Lewis Hamilton

Photos - Les célébrations du titre de Lewis Hamilton
Charger les commentaires
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021