Et si les qualifications n'avaient pas lieu?

Les conditions météo étaient vraiment trop mauvaises ce matin pour laisser les pilotes participer aux qualifications du Grand Prix du Japon

Les conditions météo étaient vraiment trop mauvaises ce matin pour laisser les pilotes participer aux qualifications du Grand Prix du Japon.

Les commissaires ont donc décidé de reporter la séance à demain matin, à 10 heures locales, 3 heures chez nous. Si la pluie ne devrait pas venir perturber la course, rien n'est moins sûr en revanche pour les qualifications.

Les prévisions prévoient en effet de la pluie jusqu'à tard ce soir à Suzuka voire même jusqu'à demain matin, ce qui pourrait une nouvelle fois compromettre le bon déroulement de la séance qualificative. Mais si les qualifications ne pouvaient pas avoir lieu, à quoi ressemblerait la grille de départ ?

L'article 36.2 [page 21] du règlement sportif de la Formule 1 semble prévoir ce cas de figure. Cet article stipule en effet que si plusieurs pilotes sont dans l'incapacité de signer un chrono, que ce soit en Q1, Q2 ou Q3, ils seront classés en fonction du numéro de leur monoplace.

En suivant cette logique, ce serait donc Jenson Button qui partirait en pole position demain si la pluie décidait de jouer les prolongations et empêchait la tenue des qualifications demain matin. Le grand perdant serait alors Fernando Alonso qui s'élancerait depuis la huitième position, derrière son équipier. De quoi relancer, une nouvelle fois, un championnat déjà très disputé ?

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Fernando Alonso
Type d'article Actualités