Et si un d?butant l'emportait ?

Giancarlo Baghetti est décédé depuis 11 ans mais son histoire fait encore rêver de nombreux pilotes, surtout à quelques semaines de la première course de la saison en Australie

Giancarlo Baghetti est décédé depuis 11 ans mais son histoire fait encore rêver de nombreux pilotes, surtout à quelques semaines de la première course de la saison en Australie.

Petit rappel historique :

En 1961, le grand prix de France se déroule à Reims et Giancarlo, âgé de 27 ans, participe à la première course de sa carrière au volant d'une Ferrari. Après s'être élancé de la douzième position sur la grille de départ, le pilote italien se retrouve en lutte pour la victoire avec deux autres pilotes (Dan Gurney et Jo Bonnier). A quelques tours de la fin Jo Bonnier est contraint à l'abandon, laissant Baghetti et Gurney se disputer la victoire.

Au terme de ces trois tours de folie, Giancarlo Baghetti franchit la ligne d'arrivée en vainqueur, ne devançant la Porsche de l'américain que de un dixième de seconde.

Dans l'histoire, l'italien Baghetti est le seul pilote à avoir gagner une course dès sa première participation au championnat du monde.

Cette année, et ce pour la première fois depuis dix ans, la possibilité de voir un pilote débutant sur la plus haute marche du podium le 18 mars à Melbourne, n'est pas que pure fantaisie.En effet, Lewis Hamilon et Hekki Kovalainen, respectivement pilotes de McLaren et de Renault, peuvent prétendre à la victoire.

En 1996, Jacques Villeneuve a failli réussir cet exploit puisqu'après s'être élancé de la pole position, il a mené la course australienne avant de devoir s'incliner face à son équipier Damon Hill.

Ayrton Senna (abandon), Michael Schumacher (abandon) et Fernando Alonso (12ème) ne sont pas parvenus à réaliser cette performance, mais il est vrai qu'à cette époque aucun d'entre eux n'avait une voiture capable de l'emporter. En revanche Kovalainen et Hamilton semblent avoir à leur disposition des monoplaces conçues pour gagner.

Même si la logique voudrait qu'ils terminent derrière leurs expérimentés coéquipiers, la F1 a toujours une part de mystère, comme ce fût le cas en 2005 quand Fisichella a gagné devant Alonso ou encore en 1999 lors de la victoire de Irvine, alors équipier de Schumacher.


Avis de leurs directeurs :

Flavio Briatore : "Je pense que Heikki est prêt à conduire notre voiture et à gagner une course. Tout le monde parle d'expérience, mais nombreux sont les pilotes expérimentés qui n'ont jamais décroché de victoire. Pour moi, un jeune talent est une personne qui arrive en F1 et qui d'emblée est en mesure d'être champion du monde. Cette année il y a six ou sept pilotes capables de triompher."

Ron Dennis : "Si nous avons une voiture compétitive Lewis pourra gagner, il le veut et il n'a jamais renoncé, c'est une de ses grandes qualités. Après il y a une différence entre remporter une course et battre Fernando Alonso. Lewis devra être rapide et si Fernando est en difficulté, il aura l'occasion de prendre l'avantage."


Si l'un de ces jeunes talents réussit le même exploit que Baghetti, nous lui souhaitons d'avoir une carrière plus aboutie que celle l'italien. En effet, Giancarlo n'est jamais parvenu à remonter sur un podium en championnat du monde.

Nous verrons le 18 mars si un rookie parvient à rééditer cette performance.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Jacques Villeneuve , Fernando Alonso , Dan Gurney , Ayrton Senna , Damon Hill , Flavio Briatore
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités