Etats-Unis 2007 - Premier GP et premier point pour Vettel!

Avant de conquérir une première victoire en 2008 avec Toro Rosso, puis quatre titres mondiaux avec Red Bull entre 2010 et 2013, c'est avec BMW que Sebastian Vettel a fait ses grands débuts en F1. C'était à Indianapolis, il y a plus de huit ans!

1/13

15 juin 2007 : cinq jours seulement après l'accident spectaculaire de Robert Kubica à Montréal, le jeune réserviste Sebastian Vettel est appelé pour le remplacer le temps d'une course chez BMW.

Photo de: XPB Images

2/13

Vettel n'a alors pas encore fêté ses 20 ans, et s'apprête à effectuer ses grands débuts en Formule 1.

Photo de: XPB Images

3/13

Tout n'est pas totalement nouveau pour le pilote allemand, qui a déjà participé auparavant à 7 séances d'essais libres pour le compte de BMW.

Photo de: XPB Images

4/13

A bord de la BMW Sauber F1.07, il doit toutefois découvrir un nouveau circuit : la F1 est en visite aux Etats-Unis, sur le tracé routier d'Indianapolis.

Photo de: XPB Images

5/13

Vettel est immédiatement dans le bon rythme, décrochant le quatrième temps de la première séance du week-end.

Photo de: XPB Images

6/13

En qualifications, il parvient à se hisser en Q3 et décroche la 7e place sur la grille de départ, deux rangs derrière son coéquipier Nick Heidfeld.

Photo de: XPB Images

7/13

Déjà très perfectionniste, l'Allemand lance après la séance qu'il aurait pu faire mieux, mais avoue être soulagé de voir le week-end se dérouler au mieux.

Photo de: XPB Images

8/13

Le 17 juin 2007, Sebastian Vettel est prêt à entrer dans l'arène et à prendre le premier départ de sa carrière en Formule 1.

Photo de: XPB Images

9/13

Ce premier envol est difficile pour Vettel, qui bloque ses roues au premier freinage et se retrouve relégué en 11e position.

Photo de: XPB Images

10/13

Mais il ne commet pas d'erreur et remonte peu à peu jusqu'au 9e rang.

Photo de: XPB Images

11/13

Cette grande première en F1 se déroule sans accroc, y compris du côté de la stratégie mise en place par BMW Sauber.

Photo de: XPB Images

12/13

Au 68e tour, la réussite lui sourit puisque l'abandon de Nico Rosberg lui permet de gagner une place. A l'époque, seuls les huit premiers marquaient des points à l'arrivée.

Photo de: XPB Images

13/13

En franchissant la ligne avec le point de la 8e place à la clé, il devient alors le plus jeune pilote de l'Histoire de la F1 à ouvrir son compteur, à l'âge de 19 ans, 11 mois et 14 jours!

Photo de: XPB Images
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement Grand Prix des Etats-Unis
Circuit Indianapolis Motor Speedway
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes BMW Sports Trophy Team Brasil
Type d'article Contenu spécial
Tags histoire, photos, retro