Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
7 jours

Introduire l'évolution moteur Mercedes, "pas un parcours en douceur"

partages
commentaires
Introduire l'évolution moteur Mercedes, "pas un parcours en douceur"
Par :
Co-auteur: Guillaume Navarro
8 juin 2019 à 14:09

Mercedes estime que le développement de l'unité de puissance cette saison pour suivre les objectifs n'a pas été un "parcours en douceur" et que les points visés n'ont pas été "complètement" atteints.

L'évolution "Phase 2" du moteur Mercedes a fait ses débuts lors des essais libres du Grand Prix du Canada. Pour l'heure, les pilotes minimisent l'apport de celle-ci en termes de performance par rapport à ce dont dispose Ferrari. Mercedes a dominé la Formule 1 depuis l'introduction de l'ère hybride V6 turbo mais le développement a été sans relâche aussi bien du côté châssis que moteur et organisationnel au sein de l'équipe anglo-allemande.

Interrogé par Motorsport.com sur les pas en avant attendus liés à l'évolution de l'unité de puissance, Lewis Hamilton indique : "Les gars de Brixworth ont travaillé incroyablement dur. Cela n'a pas été le début d'année le plus facile en termes de préparation moteur. Même s'il s'agit d'une évolution de celui des années passées, il faut à chaque fois essayer de pousser l'enveloppe et il y a énormément de gens qui travaillent très dur pour la faire progresser. Ce n'est pas le parcours le plus doux mais nous avons atteint une superbe fiabilité avec le premier moteur. C'est toujours fantastique lorsque l'on a un nouveau moteur, si récent."

"[À Montréal], il s'agit d'un circuit de puissance, donc il arrive à un moment parfait. Il dispose de toutes les nouvelles modifications et de petites améliorations à tous les niveaux. Mais ce n'est pas comme aux débuts de l'ère hybride, où vous pouviez faire des pas en avant gigantesques, ou même de l'an dernier. Ce ne sont que de petites étapes. La plus grande différence est qu'il est totalement nouveau, original."

Lire aussi:

L'arrière de la Mercedes AMG F1 W10

L'arrière de la Mercedes AMG F1 W10

Toto Wolff a récemment indiqué que Mercedes avait souffert de petits contretemps et problèmes d'exécution sur le développement de l'unité de puissance 2019. Néanmoins, le package Mercedes est dominateur cette saison et a remporté la victoire sur les six premières courses de la saison. Mais en coulisses, Mercedes assure que la vie n'est pas un long fleuve tranquille.

"Il y a eu des moments chez Mercedes où le moteur a été décrit comme étant un facteur déterminant dans le succès de l'équipe, puis c'est passé vers la partie châssis. Les gens disent maintenant que notre châssis est le meilleur du plateau mais ce qui doit réellement être dit est qu'avec des réglementations matures, il devient de plus en plus difficile d'extraire de la performance additionnelle et de conserver de la fiabilité. Les gars de Brixworth font un travail fantastique. Bien évidemment, je vis là-dedans et je vois les difficultés et les limites qu'ils essaient de repousser, ainsi que les objectifs qu'ils se placent. Parfois, ils ne les atteignent pas complètement, mais ils continuent à pousser encore et encore. Voir cela, un groupe de personnes ne jamais cesser de pourchasser de la performance, procure beaucoup d'inspiration."

Article suivant
Compteur à zéro, Giovinazzi ne s'estime pas menacé chez Alfa Romeo

Article précédent

Compteur à zéro, Giovinazzi ne s'estime pas menacé chez Alfa Romeo

Article suivant

EL3 - Vettel et Leclerc prennent de la marge sur Hamilton

EL3 - Vettel et Leclerc prennent de la marge sur Hamilton
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Pilotes Lewis Hamilton Boutique , Valtteri Bottas Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Jon Noble