Exclu : Interview de Christian Vietoris avec ToileF1

Dans une interview exclusive accordée à ToileF1, Christian Vietoris revient sur son premier week-end en GP2 Asia, sur sa victoire et sur ses objectifs pour la saison prochaine

Dans une interview exclusive accordée à ToileF1, Christian Vietoris revient sur son premier week-end en GP2 Asia, sur sa victoire et sur ses objectifs pour la saison prochaine.

Vous venez de participer à votre premier week-end en GP2 Asia. Comment vous sentez-vous dans la voiture et qu’avez-vous ressenti après votre victoire ?


"Je suis vraiment satisfait de ce week-end. Gagner et inscrire neuf points pour mon premier week-end en GP2 Asia me rendent très heureux. J’ai apprécié courir, en particulier sur une piste comme celle d’Abu Dhabi."

Vous passez de la F3 Euroseries au GP2, moteur plus puissant, plus de grip mécanique et aérodynamique, la transition n’est-elle pas difficile ?


"Bien sûr, il y a une grande différence entre les deux monoplace, mais pour moi, ce ne fut pas si dur de s’y habituer. Vous avez juste besoin de rester concentré et d’être bien formé pour piloter ces voitures. Les courses sont plus longues que ce à quoi j’étais habitué avant. Vous avez besoin d’apprendre beaucoup de nouvelles choses comme les ravitallements ou l’utilisation de l’embrayage."

Quels sont vos objectifs pour la saison à venir ?


"Mon objectif pour la saison prochaine est bien sûr d’être en lutte pour le podium et la victoire."

En GP2 Series, vous retrouverez Jules Bianchi avec qui vous avez été en lutte pour le titre de F3 Euroseries jusqu’à Dijon. Se dirige-t-on vers un nouveau duel Vietoris-Bianchi en GP2 ?


"Je l’espère !"

En essais privés sur le tracé d’Abu Dhabi, vous découvriez la version de la monoplace du GP2, et pourtant, vous avez toujours figuré parmi le top 10 lors des deux séances. Vous sentez vous capable de conservez le titre de DAMS en GP2 Asia ?


"Bien, en tant que débutant, se battre devant pour le titre est très difficile. Mais je vais essayer de donner le meilleur de moi-même."

En 2007, vous avez eu l’opportunité de piloter une Formule 1 de l’équipe BMW Sauber, sur le tracé de Valence en Espagne, grâce à votre titre en Formule BMW. Aura-t-on l’occasion de vous revoir bientôt au volant d’une Formule 1 ?


"Je croise les doigts pour !"

Vous faites partie, avec Sebastian Vettel et Nico Hülkenberg, de la relève allemande, est-il difficile de se faire un nom dans le pays de Michael Schumacher ?


"Non, je ne pense pas. Je reste concentré sur moi-même."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Sebastian Vettel , Christian Vietoris , Nico Hülkenberg , Jules Bianchi
Équipes Sauber , DAMS
Type d'article Actualités