Un bonus pour les équipes qui signent rapidement les Accords Concorde

Alors la F1 s'est dite particulièrement encline à une conclusion rapide des discussions sur les Accords Concorde, si besoin au moyen de bonus financiers, Toto Wolff doute pour sa part que la deadline fixée par la FOM pose réellement problème.

Un bonus pour les équipes qui signent rapidement les Accords Concorde

Depuis de longs mois, la Formule 1 négocie avec les écuries les termes des accords commerciaux qui vont remplacer les actuels Accords Concorde et régir l'aspect commercial et la gouvernance de la discipline de 2021 à 2025. Les évolutions phares par rapport à l'actuelle version doivent être une répartition des primes plus équitable et un mode de gouvernance allégé, avec une moins grande nécessité d'unanimité pour prendre des décisions.

Toutes les équipes ne sont toutefois pas encore pleinement satisfaites de ce qui est actuellement proposé : Racing Point et Mercedes ont ainsi expliqué que du travail restait à faire avant de s'engager, alors que Ferrari ou McLaren affirment être prêts à signer. 

Lire aussi :

La F1 a répliqué aux commentaires de Toto Wolff, le directeur exécutif de Mercedes, sur les points qui posaient problème en indiquant que la ratification desdits accords ne serait "pas plus retardée", alors qu'a émergé une date butoir fixée au 12 août. Celle-ci a finalement été reculée au 18 août et afin d'inciter les écuries à rapidement se positionner pour éviter que le processus traîne en longueur, des bonus vont être distribués aux structures qui s'engagent d'ici cette date. Pour toutes les autres, c'est la date de fin du mois qui s'imposera, à savoir le 31 août, au lendemain du GP de Belgique.

Quand Motorsport.com a évoqué auprès de Wolff la conjonction entre les désaccords de Mercedes et cette date butoir, il a expliqué : "Je pense que ce que la FOM souhaite, c'est que cela ne traîne pas davantage. Ils ont fixé cette date limite et ont clairement indiqué que nous devions nous mettre au travail et signer les Accords Concorde."

Lire aussi :

"Je ne pense pas que si quelqu'un ne respecte pas la date du 12, ou si des grandes entreprises ont besoin de plus de temps, cela sera un problème. Il y a une clause de parité et de transparence dans tous les contrats. Je comprends tout à fait pourquoi Chase [Carey] veut que ce soit réglé, et je pense que c'est notre discipline, et nous devons trouver des solutions."

"C'est un partenariat, et ils ont besoin des équipes et, elles, d'un détenteur de droits commerciaux fort. Je sais pourquoi ils ont tracé une ligne claire, pour que tout le monde agisse. Je pense qu'ils ont eu beaucoup de succès à cet égard. Je ne me bornerais pas à un jour ou deux, ou à quelques semaines. Il s'agit d'obtenir des garanties et une adhésion, ainsi que l'engagement des équipes à aller de l'avant et à régler la question rapidement."

Avec Luke Smith et Adam Cooper 

partages
commentaires

Voir aussi :

Verstappen : "Stupide" de n'avoir qu'une séance d'essais à Imola

Article précédent

Verstappen : "Stupide" de n'avoir qu'une séance d'essais à Imola

Article suivant

Le Grand Prix de Russie espère 30'000 spectateurs

Le Grand Prix de Russie espère 30'000 spectateurs
Charger les commentaires
Bottas, dans le piège et sur un fil Prime

Bottas, dans le piège et sur un fil

Le Grand Prix de France n'est qu'une preuve de plus du rôle à la fois central que pourrait occuper mais aussi des problèmes que risque de poser (et de se poser) Valtteri Bottas chez Mercedes.

Les notes du Grand Prix de France 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de France 2021

Après le Grand Prix de France, septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
21 juin 2021
Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021