F1 en famille – Bruno Senna (2/2)

Né le 15 octobre 1983, Bruno n’a que 10 ans lorsque son oncle Ayrton Senna trouve la mort sur le tracé d’Imola le 1er mai 1994

Né le 15 octobre 1983, Bruno n’a que 10 ans lorsque son oncle Ayrton Senna trouve la mort sur le tracé d’Imola le 1er mai 1994.

Dès l'âge de 8 ans, le jeune Bruno émet le souhait de suivre la même carrière que son illustre oncle et s'entraine souvent sur les pistes de karting en compagnie de celui-ci. Avec Ayrton, ils passent des moments ludiques lors desquels la compétition n'est jamais bien loin, comme lors de virée en jet-ski.

Ayrton trouve son neveu très doué et déclare à la presse environ un an avant sa mort : “Si vous me croyez rapide, attendez d'avoir vu mon neveu Bruno.

Mais suite au décès d’Ayrton, la mère de Bruno, Viviane Senna Lalli, sœur du triple champion, lui interdit de poursuivre sa passion. Bruno ne touche pas un seul volant pendant dix ans. Ce n'est qu'en 2004 qu'il peut commencer sa carrière en sport automobile. Il a alors 21 ans, mais il est soutenu par un ancien ami et équipier de son oncle, Gerhard Berger.

L’avant F1

En 2004, Bruno fait ses débuts en Formule BMW où il dispute les deux dernières courses du championnat et parvient à décrocher la sixième place à Donington. La même année, il décroche aussi une 2e place lors de sa première course en Formule Renault 2.0.

L’année suivante, il fait ses premiers pas en Formule 3 britannique au sein de l'écurie RR Racing, détenue par Kimi Räikkönen et son manager Steve Robertson. Au cours de la saison, Bruno monte sur quelques podiums et décroche la 10e place au classement général.

En 2006, toujours en Formule 3, il décroche ses premiers succès et termine à la troisième place du championnat.

En 2007, Bruno devient pilote en GP2 avec l'écurie Arden International. Et dès sa troisième course, il remporte l'épreuve de Barcelone, sur le circuit de Catalogne. Il termine la saison à la 8e place.

En 2008, Bruno participe à la première édition du GP2 Asia Series qu'il termine à la 5e place du classement général. Le 23 mai 2008, il s'impose sur le circuit de Monaco, 15 ans jour pour jour après la dernière victoire d'Ayrton Senna en Principauté.

En 2009, il ne trouve pas de volant en monoplace et s'engage en Le Mans Series avec l'équipe Oreca avec laquelle il décroche deux podiums (1 000 km de Barcelone et 1 000 km d'Algarve).

Ses débuts en F1 avec HRT

En 2010, Bruno fait ses débuts en F1 pour l’écurie HRT. Le nom Senna résonne de nouveau dans les paddocks de la F1 ravivant une certaine nostalgie. Physiquement, la ressemblance entre les deux hommes est frappante, de plus le jeune Bruno arbore les couleurs mythiques du casque de son oncle.

La première saison de Bruno en F1 est cependant médiocre (meilleure qualification 18e, meilleure course 14e) et son contrat n’est pas renouvelé en fin d’année. Pire encore, le Brésilien ne peut trouver de volant de titulaire pour l’année 2011.

Lotus-Renault

En 2011, Bruno trouve, en compagnie de Romain Grosjean, un volant de pilote d’essai chez Lotus-Renault. Le grave accident dont est victime Robert Kubica en février lors d’un rallye lui laisse espérer la place de titulaire, mais c’est Nick Heidfeld qui est finalement choisi.

Fin août, Heidfeld est cependant renvoyé faute de résultat et Bruno est promu pilote titulaire pour le 8 derniers Grand Prix de la saison.
Le Brésilien fait ses débuts à Spa-Francorchamps, et surprend en se qualifiant à la 7e place. Cependant en course il provoque un accident et abandonne. A Monza, deux semaines plus tard, il est pris dans le carambolage du premier virage, mais effectue une belle remontée pour terminer à la 9e place du GP et décrocher ses premiers points en F1.

Même s'il termine tous les GP auxquels il participe, la suite de la saison est décevante, la voiture est peu compétitive et la comparaison avec Grosjean, Champion GP2, lui est préjudiciable. Bruno ne poursuit pas l'aventure avec Lotus-Renault. Williams 18 ans après la mort d'Ayrton au volant d'une Williams, Bruno signe avec l’écurie de Sir Frank pour la saison 2012. Mais là encore, Bruno ne reste qu'une saison. Malgré dix top 10 et 31 points inscrits, il n'est pas prolongé pour la saison 2013, l'écurie Williams lui ayant préféré Valtteri Bottas.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nick Heidfeld , Kimi Räikkönen , Gerhard Berger , Ayrton Senna , Robert Kubica , Bruno Senna , Romain Grosjean , Steve Robertson , Valtteri Bottas
Équipes Williams
Type d'article Actualités