F1 en famille - Jacques Villeneuve (1/2)

Fils du pilote Gilles Villeneuve, Jacques Villeneuve n'a que 11 ans lorsque son père trouve la mort lors des qualifications du Grand Prix de Zolder ,en Belgique, le 8 mai 1982

Fils du pilote Gilles Villeneuve, Jacques Villeneuve n'a que 11 ans lorsque son père trouve la mort lors des qualifications du Grand Prix de Zolder ,en Belgique, le 8 mai 1982.

Pilote de F1 de 1996 à 2006, Jacques a décroché 11 victoires, 23 podiums et signé 13 poles. Il a été vice-champion du monde des pilotes en 1996 et a également remporté le titre en 1997.

L’avant F1

Il débute sa carrière de pilote en 1991 au sein du championnat italien de Formule 3 et termine 6e du général dès sa première année de compétition. L'année suivante, il devient vice-champion de F3 japonaise.
Ensuite, Jacques se tourne vers les Etats-Unis et débute en Formule Atlantic en 1993 où il décroche la 3e place du général. Il enchaine ensuite avec deux saisons en CART où il remporte le Championnat ainsi que la mythique épreuve des 500 Miles d'Indianapolis en 1995.

Débuts fracassants en F1 avec Williams

Jacques Villeneuve signe en 1996 un contrat en F1 avec l'écurie de Frank Williams. Le Canadien est associé à Damon Hill, un autre fils de pilote.
Dès le premier rendez-vous en Australie, il signe la pole. En course, un léger problème moteur en fin de GP l'oblige à laisser passer Hill et à renoncer à sa première victoire dans la catégorie reine.
Qu'importe, il ne devra attendre que la 4e course de la saison, le GP d'Europe, pour s'imposer en F1.
Pour sa première saison, il rafle 3 poles, 4 victoires et 11 podiums. Jusqu’à la dernière course de la saison, il se bat avec Hill pour le titre de champion, mais doit finalement s’incliner face à son coéquipier plus expérimenté.

En 1997, Hill quitte Williams et laisse la voie libre à Villeneuve qui saisi l’occasion. Il remporte 7 victoires et signe 10 poles, mais il doit faire face à son rival de l'époque Michael Schumacher alors pilote chez Ferrari. Les deux hommes sont aux coudes à coudes jusqu'au dernier GP de la saison, le GP d'Europe à Jerez, où Schumacher tente la même manoeuvre qu'il avait réalisé face Hill en 1994, il essaye de provoquer un accrochage. L'allemand est cependant victime de son propre piège et se retrouve dans le bac à gravier tandis que Jacques termine 3e et s'adjuge le titre. Pour cette manoeuvre douteuse, Schumacher sera dépossédé de son titre de vice-champion du monde.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Jacques Villeneuve , Damon Hill , Gilles Villeneuve , Frank Williams
Équipes Williams , Ferrari
Type d'article Actualités