F1 en famille - Jacques Villeneuve (2/2)

Dernier volet de notre mini-dossier dédié à la famille Villeneuve, avec la seconde partie du profil consacré au Champion du Monde 1997 Jacques

Dernier volet de notre mini-dossier dédié à la famille Villeneuve, avec la seconde partie du profil consacré au Champion du Monde 1997 Jacques.

Villeneuve déchante

La suite de la carrière du pilote canadien en F1 après le titre mondial et beaucoup moins glorieuse. En 1998, Williams n'est plus motorisé par Renault, mais par Mecachrome. La saison est difficile pour le Champion du Monde en titre : ni pole ni victoire. Il doit se contenter de deux podiums et de la 5e place du classement général.

BAR

En 1999, Jacques rejoint l'écurie de son ami Craig Pollock. L'écurie est baptisée BAR. La première saison de Jacques au sein de l'écurie BAR est catastrophique, avec 13 abandons en 16 courses. L'année suivante, Honda rejoint le navire et permet à la BAR d'être plus performante, mais pas compétitive. En 2001, le pilote québécois parvient cependant à décrocher 2 podiums, les deux derniers de sa carrière en F1.

En 2002, Pollock est remercié par l'écurie et remplacé par David Richards. Les rapports entre Richards et Villeneuve ne sont pas au beau fixe. En 2003, le jeune Jenson Button rejoint l'écurie BAR et donne du fil à retordre au Champion du Monde 1997. Richards, qui n'a jamais aimé Villeneuve, décide de se séparer de lui juste avant le dernier GP de la saison. L'équipe qui avait été construite autour de lui est désormais libre de son influence.

Sans volant pour la saison 2004

Un moment annoncé pour un retour chez Williams à la place de Ralf Schumacher, Villeneuve se retrouve finalement sans volant de titulaire pour la saison 2004. Une opportunité se présente cependant en cours de saison pour le pilote canadien. Il est contacté par Renault et Flavio Briatore pour remplacer Jarno Trulli lors des trois derniers GP de la saison. Malheureusement, il ne peut saisir cette occasion et fait pâle figure à côté de Fernando Alonso.

Sauber Petronas et BMW Sauber

En 2005, il trouve un volant de titulaire au sein de l'écurie Sauber-Petronas pour une durée de deux ans. De nouveau, il est devancé par son équipier de l'époque, Felipe Massa.
L'année suivante, Peter Sauber décide de vendre son écurie à BMW qui souhaite au plus vite se débarrasser du pilote canadien. Après une dernière saison aux côtés de Nick Heidfeld, Villeneuve est licencié afin de placer un certain Robert Kubica au volant de la BMW-Sauber.

Retour aux Etats-Unis

Après plusieurs tentatives de comeback en F1 et autant d'échec et quelques apparitions en Endurance, Villeneuve décide de retourner aux Etats-Unis, mais cette fois en NASCAR.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jarno Trulli , Jenson Button , Ralf Schumacher , Jacques Villeneuve , Nick Heidfeld , Fernando Alonso , Felipe Massa , Flavio Briatore , Peter Sauber , Robert Kubica , David Richards
Équipes Sauber , Williams
Type d'article Actualités